mardi 29 août 2017

"Ne laissez pas vos enfants sortir le soir".





Ils étaient venus faire la fête et se retrouvent sous observation médicale, dans l’angoisse d’une contamination. Trois adolescents, deux filles et un garçon de 14, 15 et 16 ans ont été piqués avec une aiguille ou une seringue lors d’un concert au Touquet music beach vendredi dernier.

Alors qu’une plainte a été déposée, les autorités craignent que les jeunes gens aient été contaminés. Selon La Voix du Nord qui rapporte l’affaire, ils ont reçu de manière préventive un traitement médical lourd et pourraient être dépistés pour le VIH et des virus hépatiques, comme l’hépatite B.


Les loups rodent. On vit vraiment avec des fous. Surpopulation ? Davantage de fous.

8 commentaires:

  1. Ma maman m'a toujours appris à ne pas sortir le soir, moi-même grand j'essaie toujours de rentrer avant la tombée de la nuit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux encore, en dehors du boulot, faire ce qu'on a à faire le matin. Généralement on est tranquille puisque les casse-bonbons se lèvent à 14h.

      Ah c'qu'on est bien sans diversité. Regarder le coucher de soleil, regarder la lune, écouter les bruits de la nuit et rentrer se coucher ivre de nature...

      Supprimer
    2. On a la diversité que l'on mérite.

      Supprimer
    3. Non, cette diversité est utilisée pour faire pression sur les français et ces derniers n'ont en aucun cas le choix de leurs dirigeants dans les faits. Ne reste que la révolution ou plutôt la réaction à laquelle la république répondra par la Vendée et ses chouans. La république efface la France et les français depuis plus de 200 ans.

      Avez-vous remarqué depuis au moins valls qu'on ne parle plus de république française mais de république tout court (comme les guillotinés). La république en marche. Ils n'utilisent même plus l'adjectif "français".

      La fameuse république universelle. Bientôt Mélenchon/Robespierre... La république qui a saigné tous les chrétiens enracinés dans ses guerres. Napoléon, la première guerre mondiale, en 1915, deux classes d'âges sautent, Pétain fait cesser cela, autant dire que la république ne l'aime pas, elle aimait bien se débarrasser de tous ces hommes. La France ne s'en est jamais relevée depuis.

      Si les vrais musulmans pensent que cette république est leur amie, ils se trompent. Elle ne fait que les utiliser.

      Alors non, les français ne méritent pas ça. La diversité c'est comme une crotte de mouche sur une m*rde. C'est à dire pas grand chose, mais rien de bien.

      Supprimer
  2. Ces menaces, à base d'aiguilles de seringues, sont le fait d'antifa aux USA. Je suppose qu'ici il faut chercher dans la nébuleuse islamo-gaucho-antifascisto-racisée (c'était plus simple quand on pouvait dire cr*sseux, hein).

    RépondreSupprimer
  3. Quand des crasseux accuse d'autre crasseux il est marrant quand même ce monde.
    Non l'islamo n'est pas derrière tout

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te parie que dans ce cas ce sont des muzzs. muzzs alliés à des antifas en France. Alliance utilisée par les possédants pour se maintenir au pouvoir. La terreur au quotidien. Ils nous servent le même scénario partout en occident. Alors c'est bon, hein.

      Que le terme en question t'ait trigeré est parlant.

      Supprimer
  4. Un ami infirmier pour un HP m'a dit un jour, tu n'a pas conscience du nombre de fou qui nous entoure.

    Hieroz

    RépondreSupprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.