jeudi 3 août 2017

Massacre de tortues à Mayotte.

Une source

Prenez bien soin de vos animaux.



Egorger des tortues. ....il n'y a qu'une source pour cette information qui n'a pas fait de bruit....curieux, non ?

Quelques informations supplémentaires au sujet des animaux :






8 commentaires:

  1. Sale race (de sous-humain) est mon insulte préféré sans distinction de couleur ou autre,suis je homophobe ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sois heureux, à Mayotte ils font régulièrement la chasse aux blancs. Eux, ils la font la distinction de couleur. Et je suis prêt à parier que quand il n'y aura plus de blancs, ce qui n'est qu'une question de temps, ce sera au tour de tout le reste. Je te propose de discuter de conscience écologique avec un comorien du cru. Ils peuvent être très sympas mais n'ont définitivement pas les mêmes préoccupations que nous. Eux, c'est Allah, faire des enfants, et envahir la Réunion et Marseille pour toucher des allocs. Ah, et ils sont homophobes au vrai sens du terme bien évidemment, donc tu peux y aller à fond...

      https://www.youtube.com/watch?v=QKkOtQY8Xgg&t=600s

      https://www.youtube.com/watch?v=oPRSvnQnTKk

      https://www.youtube.com/watch?v=6XFs3s9wgvk

      Marseille... ses calanques...

      Supprimer
  2. Que dire???

    Même ici les gens sont ignobles!

    C'est une question d'éducation mais plus globalement de bon sens, d'humanité et de respect.

    Quand on a faim, on ne fait pas de la boucherie. Les choses se font proprement et tout est utilisé.

    MArmotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas pour manger... enfin, pas que pour ça...

      Il y a un "marché" spécial pour les tortues....entre magie et religion...

      Supprimer
    2. Quelqu'un a-t-il remarqué si les tortues égorgées étaient tournées en direction de la mecque car cela voudrait dire qu'ainsi elles sont halal et peuvent être mangées par les comoriens qui ont envahit mayotte. En même temps c'est aussi une sorte d'entraînement contre les plus faibles, les plus doux j'espère que vous comprenez le sous-entendu

      Supprimer
    3. La tortue est halal.

      Il y a de toutes significations dans ces actes...

      Supprimer
  3. Hier j'ai faillit écraser un jeune hérisson. Il se baladait l'aise au milieu de la chaussée à la sortie du village.

    Comme je roule à 50km maxi, vu que les distances sont courtes, j'ai pu freiner à temps. Je l'ai enlevé du milieu de la route et lui ai mis la frousse en espérant qu'ils n'y reviendra pas.
    C'est le premier hérisson vivant que je vois de l'été. Tous les autres ont été écrabouillés parles touristes pressés.
    C'est vrai carnage d'animux écrasés cette année. J'ai vu plein de chats, un cochon sauvage assez gros, une corneille et quelques serpents.
    En roulant doucement j'ai aussi évité plusieurs lièvres, un chevreau paniqué, des corneilles et des rapaces qui voulaient becqueter les restes d'un animal non determiné qui avait eu moins de chance, sans doute un chat.

    Je ne comprends pas pourquoi les gens foncent comme des cinglés. Tout est à 10/15km maxi. Même en fonçant comme dans un rally on ne gagne que qu'une ou deux minutes sur le trajet.

    Les routes sont étroites, sinueuses (c'est de la montagne), détériorées, et il y a plein d'animaux sauvages, domestiques, sans parler des randonneurs ou des paysans qui vont à pieds, en mule ou en tracteur.

    Mais ils foncent quand même. Pour être preums au parasol du bar de la plage? Ou éventuellement au cimetière... Les gens sont fous.

    Et c'est pas comme si en Grèce tu n'avais pas des calvaires (en fait des chapelles miniatures) plantés à chaque virage ou qq s'est tué.

    Decompressez!

    Géocédille



    RépondreSupprimer
  4. Pourquoi les musulmans ne peuvent pas être civilisés bon sang ?

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.