mercredi 2 août 2017

Mali : “N’an lara an sara”.

 (si nous nous couchons, nous mourons).




Encore une fois l’hypocrisie saute aux yeux. Les forces françaises, supposées aider le Mali à recouvrer l’intégrité de son territoire, fractionne chaque jour notre pays.


A la longue, cette région aussi risque de devenir une zone très hostile à toute présence de l’Etat central. On s’achemine donc vers la création d’un nouveau no man’s land favorable à toutes sortes d’activités criminelles comme les trafics d’êtres humains, d’armes et de drogues, le pillage du sous-sol malien, le déversement de déchets toxiques.
Il est temps que les Maliens ouvrent les yeux et disent non à cette façon de faire de la France. On est comme absents alors que c’est l’avenir des générations futures qui est bradé sous nos yeux. Source
------ barrons-nous ! Il me semble que c'est clair, là ! Non ? 

(Salle de l'assemblée nationale du Mali).

3 commentaires:

  1. Tu es très drôle Wendy et on se demande qui est hypocrite, tu crois que les Maliens ont le choix.

    RépondreSupprimer
  2. Malheureusement, on sait maintenant que le pouvoir aux mains d'une minorité sans vigilance et sans contrôle actif du peuple, est une véritable catastrophe!! Et ça, dans tous les pays!!

    Alors oui et non on a le choix.
    Parfois (souvent??) les gouvernements sont bien contents de faire quelques concessions sur notre dos pour leur bien être.

    "Il est temps que les Maliens ouvrent les yeux et disent non à cette façon de faire de la France. On est comme absents alors que c’est l’avenir des générations futures qui est bradé sous nos yeux."

    Si vous êtes absents, ne venez pas pleurer parce que d'autres agissent à votre place!! Bien ou pas, vous les laissez faire!

    (Cf plus haut, les générations futures sont effectivement bradés par TOUS nos dirigeants......ils appliquent le fameux "après moi le déluge!!" ou la politique de la terre brûlée!!)

    Dangereusement toxique.

    MArmotte

    RépondreSupprimer
  3. Honni soit qui Mali pense...

    Géocédille

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.