mercredi 23 août 2017

L'EI empoisonne l'air par incendies.



L'EI quitte les zones de conflit en Irak en mettant le feu aux puits de pétrole.

L'EI ou d'autres...

Cinq incendies de puits de pétrole (photographies de 2015 et 2017) ont éclaté depuis août 2015 à l'est de la raffinerie de Baiji. Plusieurs autres aussi dans le champ pétrolier de Qayyarah, au sud de Mossoul où ils ont brûlé pendant huit mois avant que les pompiers ne les éteignent en mars.

La scène rappelle la première guerre du Golfe en 1991, lorsque plus de 600 puits de pétrole Koweitiens ont été allumés. Une analyse ultérieure a estimé que ces incendies ont dégagé 133 millions de tonnes de dioxyde de carbone dans l'air. 

Ces émissions de CO2 représentent plus d'un an pour un pays de taille moyenne comme les Philippines, la Belgique ou le Nigéria. Les observateurs estiment que les émissions de dioxyde de soufre des mines de soufre d'Al-Mishraq, incendiées en octobre dernier, étaient plus importantes que toutes celles de n'importe quelle éruption volcanique en 2016 (la NASA).

"Tous les habitants de ces régions ont des problèmes de santé parce qu'elles sont couvertes de suie. Les gens se plaignent beaucoup de problèmes respiratoires à cause des feux pétrolifères ".

Source et plus

---- nous respirons le même air.......tous...

J'allais oublier.. : surtout, n'oublions pas que fumer est dangereux pour la santé. 








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.