lundi 14 août 2017

La fin des "contrats aidés".

... hop, hop, hop....

Derrière tout cela c'est aussi la baisse des indemnités chômage.

2 commentaires:

  1. Et comment voulez-vous :
    1) verser 1200 euros (le smic brut !) au migrant qui vient en formation :
    Migrants : la France lance un vaste programme d'insertion
    Un millier de réfugiés vont bénéficier d'une formation professionnelle et de cours de français. Un test a lieu en Ile-de-France depuis octobre.
    Comment permettre aux réfugiés de s'intégrer et de trouver un travail ? Un millier d'entre eux vont bénéficier d'une formation professionnelle. Un test est en cours en Ile-de-France depuis octobre. Amjad suit une formation d'agent de cuisine. Ce Soudanais veut tout savoir de la cuisine française. Au total, la formation dure huit mois : quatre mois pour apprendre le français, quatre pour suivre une formation, et à la clef, un certificat d'État.
    Coût de la formation : 35 000 euros
    Un cursus de formation pour les réfugiés qui concerne des secteurs en tension comme l'hôtellerie, la restauration, le bâtiment et la grande distribution. Amid vient d'Afghanistan. À 23 ans, il a commencé une formation d'ingénieur dans son pays. Il espère poursuivre ses études, mais en attendant, il veut gagner sa vie. Chaque réfugié est payé au SMIC, coût total de la formation : 35 000 euros.

    2) verser 2500 euros au migrant pour retouner chez lui ?http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/11/23/01016-20161123ARTFIG00389-une-prime-de-2500-euros-pour-inciter-les-migrants-a-rentrer-dans-leur-pays.php
    Je connais des français qui sont payés 652 euros pour des formations et qui ne toucheront jamais 2500 euros de façon gratuite pour monter leur petite entreprise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fin du contrat aidé pour une embauche venue du sud de la France dans le Nord avec sa famille, puis plus rien. Vite un zap sur l'attentat (déplorable) qui a eu lieu à Barcelone. Heureusement qu'il y a des attentats pour faire oublier la misère.

      Supprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.