mercredi 2 août 2017

"Interdire aux hommes blancs de voter".

Source

(

Oui. Pour qu'ils réalisent leur chance de ne pas être une personne de couleur ou une femme, ou appartenant à une quelconque minorité ! 

---- non à la lutte des classes ? ! Oui à la lutte du rien ? ! 

Je deviens de plus en plus intolérante. Vraiment, lutter pour des choses qui n'existent pas, nier l'histoire et les douloureuses avancées sociales arrachées dans le sang par nos ancêtre c'est simplement mortel ! Mortel, (de mort) pour ceux qui viendront.

Oui, battez-vous pour des pipis genrés ! 

Wesh ! La FED et la BCE iront dancer sur vos tombes.



un commentaire qui remet les idées en place :

Is this a fucking joke? "Women and people of color went through times of not being allowed to vote, and the fact that white men never had to experience that is an injustice." Are you kidding me? 

Our country was built on men who owned property. There were thousands of free white men who weren't allowed to vote because of the lack of property ownership. That sentence alone makes your argument ridiculous and I will be happy to write a refuting article with FACTS instead of pathos bullshit.

10 commentaires:

  1. "FACTS instead of pathos bullshit"

    pathos bullshit... ça décrit si bien les grandes discussions de notre civilisation "féminisée". Pendant ce temps, l'OTAN continue de chercher l'ours russe à ses frontières. Quand ils seront obligés de se défendre, ils nous rappelleront, du moins aux citadins, que nos ancêtres se battaient et tuaient pour survivre et pour manger. Comme on dit, c'est eux ou nous. Les gender queers vont souffrir (mais pas longtemps, tant mieux pour eux et nous).


    A force de ne pas passer loin, on va y passer tout court :

    http://thesaker.is/russia-expels-american-diplomats-and-intelligence-operatives/

    "“Hours after the Russia-bound Metrojet flight 9268 A321 with Russian vacationers exploded in the sky over Sinai on October 31st, 2015, President Putin had not come on TV to address the people of Russia. Many immediately questioned why. Many observers had also noticed that before this act of terror and hours after it there was a coordinated influx of messages on social media declaring that Russian planes would be dropping down from the skies everywhere until, mind you, Russians surrender to some mysterious forces. If you go back on Twitter and search for those messages you might still find some of them, but the majority of them mysteriously vanished just as coordinated as they appeared. Russian planes have not been dropping from the skies by the hundreds, as it was projected.

    So… Where was President Putin for several hours between the explosion of the plane and him talking to the Minister of Defense, Shoigu, on the news?

    Minutes after the terror attack on the Russian passenger jet, the airborne strategic command center aboard an Ilyushin Il-80 aircraft, took off.

    Immediately after, far away in the US, Obama was whisked away from Washington on his helicopter and the US “Doomsday plane” took off and started circling around. Russia’s nuclear forces took aim at major US targets. Apparently, some exchange of words took place between the Russians and Washingtonians.

    When President Putin was finally seen on the news many people commented that he looked like he was “just taken off a cross.”

    Whatever gleeful reaction was expressed by some Europeans and Americans on the account of the death of many Russian passengers, they apparently didn’t realize that these could be their last day on earth.

    I am bringing up this little known factoid to illustrate that Russia’s government is not going to dance around when it comes to the preservation of peace and stability in the country. And that any attempt of such will be immediately forwarded back to Washington, militarily speaking. This all in accord with Russia’s new Military Doctrine 2014. “"

    RépondreSupprimer
  2. De toutes les passions, la colère peut être sainte. On dit : "une sainte colère". Cette colère peut êtree un vecteur de l'action. C'est le cas je crois de WENDY.

    Mais de grâce WENDY, luttez pour que cette colère ne d&rive pas en dépression.

    N'oubliez pas WENDY : on a besoin de vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Elisabeth Kübler-Ross a élaboré un modèle qui est très diffusé, sans qu'il ait été cependant démontré scientifiquement. Il fait l'objet de nombreuses transpositions et adaptations très contestées. Il s'agit d'un cycle théorique composé de cinq étapes :

      1. Choc, déni : cette courte phase du deuil survient lorsqu'on apprend la perte. La personne refuse d'y croire. C'est une période plus ou moins intense où les émotions semblent pratiquement absentes. La personne affectée peut s'évanouir et peut même vomir sans en être consciente. C'est en quittant ce court stade du deuil que la réalité de la perte s'installe.

      2. Colère : phase caractérisée par un sentiment de colère face à la perte. La culpabilité peut s'installer dans certains cas. Période de questionnements.

      3. Marchandage : phase faite de négociations, chantages…

      4. Dépression : phase plus ou moins longue du processus de deuil qui est caractérisée par une grande tristesse, des remises en question, de la détresse. Les endeuillés dans cette phase ont parfois l'impression qu'ils ne termineront jamais leur deuil car ils ont vécu une grande gamme d'émotions et la tristesse est grande.

      5. Acceptation : Dernière étape du deuil où l'endeuillé reprend du mieux. La réalité de la perte est beaucoup plus comprise et acceptée. L'endeuillé peut encore ressentir de la tristesse, mais il a retrouvé son plein fonctionnement. Il a aussi réorganisé sa vie en fonction de la perte."


      Notre petite fée préférée est sur le bon chemin. Nous sommes tous passés par là. Il suffit de se dire qu'il y a encore du bon dans ce monde et qu'il mérite d'être sauvé. Je pense cependant que c'est plus dur quand on est en ville. ;)

      Supprimer
    2. Wendy on a besoin de toi, quel trou du cul celui-là tu l'as pris pour la Sainte Vierge.
      Wendy la courageuse du net, celle qui regarde les noirs de travers quand elle marche sur le trottoir parce qu'ils ne veulent pas en changer

      Supprimer
    3. À 01:51

      Mais tu es complètement debile , toi !!!! Tu ne sais même pas de quoi tu parles !

      Marre de me faire injurier par des abrutis !

      tu es vraiment un condensé de sottises crasses.

      Tu seras modéré ça nous fera des vacances, imbecile !

      Supprimer
  3. Donc, prochaine étape de WENDY : acceptation

    Zut, je n'en suis pas encore là... !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Accepter l'inacceptable ? Non.

      À part la mort.

      Supprimer
  4. Il ne faut pas désespérer : nos jeunes se battent avec subtilité ; une vidéo en réponse à Christophe barbier , patron de l'express, qui veut la suppression de la 5ème semaine de congés payés.

    réponse drôle et cinglante (avec écharpe rouge et plante pourrie):
    https://www.youtube.com/watch?v=i5GSjlET4rc

    barbier : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-francais-doivent-renoncer-a-leur-cinquieme-semaine-de-conges-l-edito-de-christophe-barbier_1931360.html

    à voir aussi/important et choquant : ce qui se passe à l'assemblée nationale; chaos absolu à cause de la mauvaise foi et de l'incompétence de LREM; révolte de tous les partis de l'opposition (même le figaro en parle)

    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/07/28/25001-20170728ARTFIG00099-assemblee-nationale-les-cafouillages-de-la-majorite-virent-au-chaos-parlementaire.php

    RépondreSupprimer
  5. http://www.fawkes-news.com/2017/07/australie-le-chef-de-la-certification.html#more

    RépondreSupprimer
  6. Tu as raison Wendy!!

    Mais est-ce bien nécessaire de le rappeler?? (je parle du billet!)

    L'homme, les hommes ont maintenant une mémoire de tweets!!
    Demain, il faudra tout recommencer : lutter contre les idées reçues, les nouvelles modes inutiles autant qu'idiotes, les réécritures de l'histoire en fonction des demandes communautaristes, le manque de discernement des uns, le manque de tolérance des autres, la bêtise...............

    Bref!!

    En gros, on a perdu combien de générations en cours de route???

    C'est comme essayer de vider l'océan avec une cuillère à café.

    MArmotte

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.