jeudi 3 août 2017

Incendies en Algérie : trop de loups ?





Cette infographie a été réalisée grâce aux données du réseau Prométhée, une base de données alimentée par les pompiers et les forces de l'ordre, qui répertorie tous les feux de forêt dans le sud-est de la France (la Corse, la région Paca, l'ancienne région Languedoc-Roussillon, l'Ardèche et la Drôme). Du 1er janvier 2012 au 25 juillet 2017, 8 690 départs de feu ont été répertoriés, dont 5 812 dont la cause a été identifiée.
Parmi ces incendies expliqués, 39% sont d'origine intentionnelle. Une catégorie qui inclut notamment les actes de ceux considérés comme des pyromanes (3,5% du total). Une catégorie statistique assez floue, car chaque auteur ne fait par l'objet d'une expertise psychiatrique. On y classe "les personnes un peu déséquilibrées et qui n'ont pas agi pour leur propre intérêt", explique à franceinfo un expert de la Délégation à la protection de la forêt méditerranéenne (DPFM). Dans d'autres cas, le feu est lancé par un particulier dans le cadre d'un conflit (2%).









Ma question :

40% de feux volontaires dont 5% environ dus à des pyromanes ou des voisins malveillants et ....les autres ? 

En Algérie ça brûle aussi. 40% de malveillants, donc. Source
"Plus de 150 incendies ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures".


Algérie.