lundi 28 août 2017

Expulser pour profiter.

Faire d'une vieille ville chinoise un centre touristique, c'est le but.

(Ainsi que de gonfler la bulle immobilière chinoise.)



La ville de Chikan (Chine) offre 3-4000 yuans/m2 pour leurs maisons aux résidents actuels, tandis que les nouveaux logements sont proposés à 6-7000 yuan/m2.

Source . La province construira des hôtels, des cafés, des restaurants des bars et des commerces.

La "bulle" immobilière efface les vestiges du passé. 

"L'argent des profits" c'est 100% politique.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.