mardi 22 août 2017

Cours d'eau et pesticides.




UNE CARTE IGN RABOTÉE
C’est le cas dans les Pays de la Loire, où l’antenne régionale de France Nature Environnement s’est empressée de les décortiquer, pour les comparer aux prescriptions précédentes. 
Or la cartographie sur laquelle se fondent les arrêtés préfectoraux pour identifier les ZNT a été revue de fond en comble: seuls les cours d’eau et les éléments hydrographiques présents sur les cartes au 1/25.000 de l'Institut géographique national (IGN) font aujourd’hui foi. 
Le chevelu, les têtes de bassin versant ou les zones humides ont parfois disparu«Ce chantier cartographique –avec lequel on était déjà mal à l’aise- ne devait pas avoir de portée juridique, explique Benjamin Hogommat, juriste chez FNE Pays-de-la-Loire. Car il a été lancé en exécution d’une simple instruction ministérielle de Ségolène Royal, qui n’a pas plus de valeur qu’une circulaire.»

Source et plus

---- 1) avant tout on comprendra le poids de la FNSEA et de tout lobby dans les décisions préfectorales.
Inutile de s'appesantir, c'est clair pour tout le monde.

2) savez-vous que les cartes dites "IGN" étaient monnaie courante en France.... il n'y a pas si longtemps ?

Chaque été de mon enfance, mon premier travail etait d'aller en acheter quelques unes à la librairie du bourg et de partir "à l'aventure" en suivant des parcours que je traçais au crayon.

Les cartes IGN c'était un plaisir ! Tout y etait. Parfois je me demandais qui était venu en plein bois marquer avec application "la" grosse pierre.... mystère... c'était ça aussi le plaisir pour moi... suivre les traces de mon prédécesseur....

Pour circuler sur mettons 5-6 km il fallait parfois plusieurs cartes IGN.... bref...tout sentier, toute sente, à peine discernables était notifiés... tout ru... tout amas de cailloux...

Pourquoi ont-elles "disparu" ? C'est le second mystère.

3) les enfants savent-ils encore "lire" une carte ?

Il vaudrait mieux.... ça serait plus difficile ensuite pour les autorités d'assécher les minuscules cours d'eau, apparents sur à peine 60 mètres... mais existants...jdcjdr....

(Les cartes IGN étaient remises à jour régulièrement).