lundi 28 août 2017

Beaucoup de débouchés en milieu psychiatrique.

Le conducteur d'un utilitaire a défoncé, dans la soirée du dimanche 27 août, le portail d'entrée du 28e régiment de transmission d'Issoire, dans le Puy-de-Dôme, selon le parquet de Clermont-Ferrand, joint lundi par France Bleu Auvergne, confirmant une information du journal La Montagne.
L'homme a été interpellé et hospitalisé d'office. Un fusil de chasse et des cartouches ont été retrouvés à l'intérieur du véhicule. La piste d'un acte terroriste n'est pas privilégiée à ce stade de l'enquête. SourceUne seconde source
--- des fous partout, devant, derrière, au volant, sur les trottoirs, partout, partout. Une sorte de virus de la folie. 



On attendait "Zombie-Land" on aura "Konar-Land".

2 commentaires:

  1. On a retrouvé dans la boîte à gants une prescription pour des psychotropes.

    A ce stade de l'enquête, rien ne laisse supposer qu'il pourrait s'agir du captagon (puissant psychotrope utilisé par des.....gens....pour faire.......... des choses)

    Il restera à déterminer, compte tenu de ces antécédents, si il est responsable ou irresponsable de ces actes.

    BIp!BIp!BIP!

    (Tiens ça me donne une idée!! Mon voisin est un GROS con.....peut être que.....une camionnette.....toussa!!)

    Marmotte

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai il faudrait tous les enfermer ces fous :-)

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.