jeudi 27 juillet 2017

Un point twitter.

qui s'effondre en bourse...




En France twitter censure autant que possible ! Vous savez, la France, la patrie des droits de l'homme et du citoyen ?! S'en est honteux ! Et personne ne dit rien. Hallucinant !!!!!
J'en ai assez !! Voilà c'est dit ! 

4 commentaires:

  1. HS : DANGER et URGENCE: Macron annonce que dès l'été, la France ira chercher des migrants directement en Lybie ; cela confirme sa politique immigrationniste et celle de ses sponsors pour détruire la nation

    https://francais.rt.com/france/41418-france-va-creer-hotspots-pour

    RépondreSupprimer
  2. HELAS LA FRANCE EST PATRIE DES DROITS DES AUTRES MAIS SURTOUT PAS DES FRANCAIS ET CE QUELLE QUE SOIT L ORIGINE DE CEUX QUI FONT LA FRANCE. IL Y A COMME UN RELENT D EMPIRE ROMAIN VOUS NE TROUVEZ PAS ? AVEC DES CITOYENS DE SECONDE ZONE (LES FRANCAIS AUJOURD HUI QUE LES GOUVERNEMENTS SUCCESSIFS PONCTIONNENT POUR REDISTRIBUER AUX AUTRES...) QUANT A LA CENSURE CELA FAIT UN MOMENT DEJA QU ELLE EXISTE MAIS ON NE S EN REND COMPTE QUE MAINTENANT PARCE QUE NOUS OUVRONS ENFIN LES YEUX. ILS ONT DU BIEN SE MARRER FACE A NOTRE NAIVETE. C EST POUR CELA QUE LE REVEIL EST DUR MAIS JE PENSE QU IL VA ETRE EFFICACE

    RépondreSupprimer
  3. Concernant Twitter, ils ont aussi leur part de responsabilité dans leur situation : "le réseau est régulièrement accusé de ne rien faire contre les contenus haineux ou le harcèlement en ligne. Cette situation fait fuir les annonceurs, soucieux de ne pas être associé à ce type de contenu."

    https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/010159311771-le-modele-twitter-toujours-en-question-le-titre-chute-en-bourse-2104744.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le difficile équilibre. Faire fuir les annonceurs cosmopolites ou faire fuir les utilisateurs. Même problème que jewtube...

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.