mercredi 19 juillet 2017

Un point terrorisme anarchiste.



Dernier sabotage en date, dans la nuit de lundi à mardi, une antenne-relais, située à Saint-Laurent-sous-Coiron, en Ardèche, a été très endommagée par les flammes. Depuis, des dizaines de milliers de foyers du sud du département sont privées de réseau de téléphonie mobile. Près de 165 000 ménages de l’Ardèche mais également de la Drôme (autour de Montélimar) n’ont plus accès à certaines chaînes de radio ou à la TNT, selon France Bleu. Un préjudice estimé pour l’heure à plusieurs centaines de milliers d’euros.

Tout sur la source

Ce Pays se barre en sucette... 

les premiers punis ? 
Les vieux qui n'ont plus de TV et les gamins qui ne partent pas en vacances ! 
Bravo ! 

Ni TV, ni téléphone cellulaire, rien. 

Les pauvres vous remercient, les "anarchistes". Et ce, à tous points de vue, car les mêmes pauvres paieront les réparations !