dimanche 16 juillet 2017

"Mentez, il en restera toujours quelque chose" *.

Un article publié dans L'Express le 12 juillet s'interroge sur le rôle de ce membre essentiel de l'équipe du nouveau président. Selon l'hebdomadaire, Sibeth Ndiaye "assume parfaitement de mentir pour protéger le président".

...la jeune femme n'hésite pas à blacklister les journalistes dont elle n'a pas aimé les articles: "J'ai reçu des pressions lunaires", a ainsi affirmé un journaliste.

Sibeth Ndiaye confirme: "Nous appelons les médias quotidiennement quand on a des divergences d'interprétation". Source




D’origine sénégalaise, Sibeth Ndiaye, 37 ans, est devenue Française en juin 2016.

À cette vitesse de réussite en politique elle sera peut-être notre prochaine presidente ! 

Rappel :



[* citation de Lacan.].

20 commentaires:

  1. Elle a "reçu des pressions lunaires", ils tournent tous décidément sur orbite à LREM.

    Les mensonges et aussi les fois où c'est le subconscient qui s'exprime à notre place :

    Sur Twitter, Melania Trump remercie Emmanuel Macron mais se trompe de compte. Le compte mentionné n’est pas celui du président français, mais celui d’une personne se revendiquant "anti-Macron".

    Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement qui aligne les lapsus : parlementaires expérimentaux, nous sommes les despotes, Mme Muriel Pinocchio

    https://youtu.be/ZFohU15t5Ik

    https://youtu.be/71NN_VdFUD4

    RépondreSupprimer
  2. Je suis sûr que tu parles d'elle juste parce qu'elle est d'origine sénégalaise, tous les politiques le font alors ton article est vraiment inintéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et toi tu es sénégalais et c'est pour cela que tu lis ! ;)

      Supprimer
    2. Et quand je parle de Merkel c'est parce qu'elle est d'origine allemande de l'est..., bien sûr !

      Dégage, raciste.

      Supprimer
    3. Elle n'est pas d'origine senégalaise, elle EST sénégalaise.
      Naturalisée de la dernière pluie.
      Elle serait riquaine ou anglaise ou polonaise ça poserait la même interrogation.
      Moi j'ai été naturalisé Français à ma naissance, y'a de ça un bail. Sous de Gaulle, c'est dire.
      Je ne me sens pas le droit de représenter les Français. Je suis un invité. Encore moins de leur servir de la propagande et d'en assumer l'intox.

      Cette dame est abjecte. Et j'ai parfaitement le droit de le dire car j'ai le même statut qu'elle. Je ne suis pas Francaise de souche.

      Et j'emmerde les culpabilisateurs qui degainent la carte du racisme alors qu'il s'agit de décence.

      Cette pouf sénégalaise décérébrée est indécente et devrait se cacher au lieu d'assumer ses mensonges. La noirceur de la peau ne permet pas de faire l'économie de l'honnêteté et du respect.

      Géocédille

      Supprimer
    4. Une future candidate du parti de Rémy Gration !

      Supprimer
  3. On s'en fou de sa couleur!!

    Moi ce qui m'inquiète plutôt c'est ce qu'elle fait :
    "la jeune femme n'hésite pas à blacklister les journalistes dont elle n'a pas aimé les articles"

    Quand ça commence comme ça....Rappelez-vous...

    Quand ils sont venus chercher… est une citation du pasteur Martin Niemöller (1892–1984) sur la lâcheté des intellectuels allemands au moment de l'accession des nazis au pouvoir et des purges qui ont alors visé leurs ennemis, un groupe après l'autre.



    « Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

    Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.

    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

    Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester. »


    Voilà, voilà!!

    MArmotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, ça commence à se voir que Macron est fasciste. Il répond à la définition. Mais les gens sont idiots, ils associent le fascisme au racisme, ce qui est faut. Le régime de Benoit Mussolin, par exemple, n'était ni raciste, ni anti-sémite.

      Les gens se font berner parce qu'ils dormaient au fond de la classe pendant les cours d'histoire lol.

      En fac d'histoire, le premier cours en histoire moderne est la définition des régimes autoritaires et totalitaires. On y est ! Une dictature molle du gland pour l'instant, mais quand le Micron aura mis des marcheurs à tous les postes, ce sera autre chose.

      Une révolution serait légitime et souhaitable. Il va faire très mal ce sodomite emplacardé.

      Supprimer
    2. En parlant de ça je me demande comment font les espagnols avec Franco et les italiens avec Mussolini !

      Ils demandent pardon toute la journée dans un silice. ? :)

      Supprimer
    3. http://www.leparisien.fr/faits-divers/des-bouteilles-de-mauvais-gout-17-09-2016-6126985.php

      Je pense qu'ils le vivent bien ! :p

      Supprimer
    4. ... Et Franco était de droite contrairement aux deux autres. Il s'est très bien entendu avec l'OTAN. ^^

      Supprimer
  4. Je suis sûr que tu parles d'elle juste parce qu'elle est d'origine sénégalaise, tous les politiques le font alors ton article est vraiment inintéressant.
    โกเด้นสล็อต
    สูตรบาคาร่า

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi je suis sûr que tu instruis un procès d'intention.
      Prouves tes dires ou écrases la petit calomniateur du dimanche.

      Géocédille

      Supprimer
  5. https://www.youtube.com/watch?v=6sAgT5rCLiw

    RépondreSupprimer
  6. Ce qui moi m'inquiète en ce moment, en France, ce n'est pas précisément le racisme culturel, c'est le racisme antireligieux. Germanophone, j'écoute aussi les émissions culturelles allemandes, où on n'entend jamais ce genre de discours complètement subjectif affirmant que les religions sont dangereuses, causes de toutes les guerres...Je me demande sérieusement qui forme les professeurs d'histoire! Depuis 1600 il n'y a plus eu de guerre de religion en France ni d'ailleurs en Europe. Les guerres les plus meurtrières ont été précisément menées par des individus se revendiquant sans religion, Mao, Hitler, Mussolini, Staline... Et depuis 100 ans qu'on a évacué les religions de la sphère publique, on ne peut pas dire que tout soit allé à merveille dans la société! Endettement, guerres mondiales, esclavage économique et j'en passe. https://jeanhenrion.com

    RépondreSupprimer
  7. Si la France s'arrêtait, ce serait la fin monde.
    Ils se sont dit que s'ils ne pouvaient plus appliquer le scénario classique gauche droite, alors ils fusionneraient les deux partis dans une sorte de dictature salvatrice avec un semblant de démocratie pour tous les français. Si l’extrême droite ou gauche était passée, il y aurait eu des purges pendant cinq ans dans l'un ou l'autre camp. Car en effet, en songeant au bien-être de tous nos compatriotes, l'armée à du se dire que c'était encore le choix le moins pire. Alors, pour que les chtis n'enfants puissent continuer d'aller à l'école, pour éviter la guerre mondiale en cas de dislocation de la CEE, pour que la paix civile et sociale soit préservée, ils ont bidouillés les élections afin de mettre Macron au pouvoir. Mais il n'est qu'un attaché de presse. Il ne fait que d'interpréter les textes qu'ils écrivent pour lui. Les américains ont poussés le paroxysme avec Ronald Reagan... Donc la question est : à quoi ça sert d'aller voter puisque tout est déjà joué d'avance ?

    RépondreSupprimer

Sans modération.....

Mais : tout commentaire qui ne respecte pas à la lettre la charte ci-dessous sera supprimé sans autre forme de procés.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.