mercredi 12 juillet 2017

Les banlieues concentrent la pauvreté.

USA. Mais, chez nous aussi.

Les banlieues concentrent davantage de pauvres que toutes les autres zones géographiques.
Ce phénomène a accompagné la fermeture des grands magasins de ventes au détail.

Les banlieues concentraient la richesse de la classe moyenne qui voulait élever les enfants dans des lieux "safes", pavillons et espaces verts. Source

La disparition de la classe moyenne via le chômage de masse, la robotisation, l'immigration de masse et les hausses d'impôts et taxes ont détruit ce rève américain.

Les banlieues des plus grosses zones métropolitaines du pays ont vu le nombre de leurs résidents vivant en dessous du seuil de pauvreté croître de 57% entre 2000 et 2015. 

Toutes ensemble, les banlieues représentent près de la moitié (48%) de l'augmentation nationale totale de la population pauvre au cours de cette même période.

Quelques exemples de la paupérisation des banlieues en 2010, ce qui signifie que le mouvement était prévisible et anticipé.

Les universités et l'accès à la Culture ou aux loisirs restent en centre ville ainsi que les emplois suffisamment bien rémunérés pour permettre d'y résider. Des ghettos de riches entourés de misère sont la nouvelle "norme".


Le vote Trump.

[Source d'un texte en anglais de 1994 , que je pose ici comme preuve qu'"ils" savent très bien modéliser afin de se mettre, eux, à l'abri...

L'entre soi. Qui n'est pas une notion nouvelle.]


4 commentaires:

  1. J'habite en banlieue du 93 depuis quelques années, non par choix mais par nécéssité et effectivement quand je reviens à Paris je suis très choquée de voir qu'il y a des arrondissements et des quartiers totalement protégés du vivre ensemble. Pas d'immigrés, pas de migrants.
    Il serait temps que les associations qui s'occupent des migrants les installent dans des quartiers sympas (pyramides, luxembourg, saint michel, tuileries, 16ème, etc. etc.). Tous les gens qui habitent ces quartiers protégés ont des chambres de bonnes inhabitées, elles doivent être réquisitionnées pour loger les migrants !!! Le vivre-ensemble pour tous !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement. Les députés FI pourrait ouvrir le débat à ce sujet, qu'on rigole un peu ! Les bobos parisiens étant pour l'invasion migratoire, il est temps qu'ils en profitent et qu'ils vivent dans le réel !

      Supprimer
    2. Je connais le 93. Il n'y a pas davantage de migrants que de porte de La Chapelle jusqu'au 10 voir 11° Arrondissement. !!!

      Je suis choquée de voir Paris jonchée de corps, de saletés, de migrants, de SDF ...SAUF les arrondissements centraux et touristiques.

      Peu en fait. Tout le reste c'est vraiment n'importe quoi !

      Supprimer
    3. Chez Bartolone, Hidalgo ou Delanoë....bonne idée !!!

      Supprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.