dimanche 9 juillet 2017

La transition énergétique c'est la guerre.

C'est ce que j'ai lu de plus intelligent, désespéré et cohérent sur la "transition énergétique" impossible en l'état.
De plus l'article est en français et tout à fait compréhensible par tous.
Parce que les idées claires s'énoncent clairement.


La pensée "complexe" masque la guerre, en fait. 
Tous les terroristes ont une pensée complexe car ils déclarent œuvrer pour Dieu qui leur demanderait de tuer les innocents.
----- extrait de l'article sur la transition énergétique :
Certes, la Terre reçoit chaque jour une quantité d’énergie solaire des milliers de fois plus grande que les besoins de l’humanité… Les scenarii sur des mondes « énergétiquement vertueux » ne manquent pas : troisième révolution industrielle du prospectiviste Jeremy Rifkin, plan Wind Water Sun du professeur Jacobson de l’université de Stanford, projet industriel Desertec, ou, à l’échelle française, simulations de l’association Negawatt ou de l’ADEME.
Tous sont basés sur des déploiements industriels très ambitieux. Wind Water Sun propose de couvrir les besoins en énergie de l’ensemble du monde, uniquement avec des renouvelables, d’ici 2030. Pour cela, il faudrait 3,8 millions d’éoliennes de 5 MW et 89 000 centrales solaires de 300 MW, soit installer en 15 ans 19 000 GW d’éoliennes (30 fois le rythme actuel de 40 GW au plus par an), et inaugurer quinze centrales solaires par jour.
Rien d’impossible sur le papier, mais il faudrait alors une véritable économie de guerre, pour organiser l’approvisionnement en matières premières – acier, ciment, résines polyuréthanes, cuivre, terres rares (pour fournir le néodyme des aimants permanents pour les génératrices de ces éoliennes, il faudrait – si tant est qu’il y ait les réserves disponibles – multiplier la production annuelle par 15 !) –, la production des équipements, la logistique et l’installation (bateaux, grues, bases de stockage…), la formation du personnel… Sans parler des dispositifs de transport et de stockage de l’électricité !
Mais l’irréalisme tient davantage aux ressources qu’aux contraintes industrielles ou financières. Car il faut des métaux pour capter, convertir et exploiter les énergies renouvelables. Moins concentrées et plus intermittentes, elles produisent moins de kWh par unité de métal (cuivre, acier) mobilisée que les sources fossiles. Certaines technologies utilisent des métaux plus rares, comme le néodyme dopé au dysprosium pour les éoliennes de forte puissance, l’indium, le sélénium ou le tellure pour une partie des panneaux photovoltaïques à haut rendement. Il faut aussi des métaux pour les équipements annexes, câbles, onduleurs ou batteries.Les problèmes auxquels nous faisons face ne pourront pas être résolus simplement par une série d’innovations technologiques et de déploiements industriels de solutions alternatives. Car nous allons nous heurter à un problème de ressources, essentiellement pour deux raisons : il faut des ressources métalliques pour capter les énergies renouvelables ; et celles-ci ne peuvent qu’être imparfaitement recyclées, ce phénomène s’aggravant avec l’utilisation de hautes technologies. La solution climatique ne peut donc passer que par la voie de la sobriété et de technologies adaptées, moins consommatrices.....Tout lire sur la Source

11 commentaires:

  1. Il s'est cogné la tête :D

    Quand un problème est compliqué, il faut le découper en plusieurs sous problèmes. C'est ce qu'on apprend en math.

    RépondreSupprimer
  2. Jean Marc Jancovici a remis les pendules à l'heure en matière énergétique.

    https://www.youtube.com/channel/UCNovJemYKcdKt7PDdptJZfQ/videos

    Pas forcement s'accord sur tout, mais, ...

    L'équation est simple : il n'y a de croissance qu'attelée à une progression de la consommation d'énergie.

    On se pète la gueule depuis qu'on fait des économies.

    Décarboner l'Europe, en l'état actuel de nos connaissances officielles (hors fusion froide et autre cracking de l'eau en H et 0²) consiste à transférer notre croissance ailleurs.

    Un plan qui nous annonce encore plus de nucléaire à l'horizon 2050 en France (Hulot, plus de bagnoles thermiques).

    Je peux vous dire que le Corps de Mines qui gère la filière nucléaire depuis 50 ans ne va pas lâcher l'affaire comme ça.

    Ce sont aussi les réseaux "synarchistes" qui gouvernent, à partir des Grandes Ecoles comme l'X, incarnés maintenant par la technocrassie macronienne.

    Les FM type GODF sont plus sur le sociétal.

    Le net pullule de sites et vidéos dans le monde entier de bricoleurs réussissant à craquer la flotte et alimenter les moteurs en gaz :

    https://www.youtube.com/results?search_query=water+engine+car

    Tof

    RépondreSupprimer
  3. Macron au G20 : "On ne peut pas lutter contre le racisme et l'antisémitisme sans action résolue pour construire une sphère de Dyson autour du soleil"

    Macron au G20 : "On ne peut pas réaliser l'égalité des chances sans action résolue pour coloniser Mars."

    Wew lad !

    (Aux USA, ça deviendrait un meme internet tellement c'est bête)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue, et toutes blagues mises à part, que ce que je vois de Macron depuis 1 an me pose question sur sa santé mentale.

      Un psy italien en a déjà expliqué les ressorts.

      Ce type est dans la toute puissance, un enfant Roi en roue libre sans surmoi.

      Il vit dans une espèce de bulle hors sol.

      Quand les vraies contrariétés vont venir contrecarrer ses plans, je m'attends au pire.

      Tof

      Supprimer
    2. Hors sol c'est exactement le terme. Ce qui explique qu'il est lisse et sans saveur. Une tomate F1 dont les enfants dégénéreraient mais qui n'est même pas rouge de honte !

      A chaque fois qu'il s'est confronté aux autres humains les choses ont été compliquées pour lui. Il n'est pas Jésus, ne multiplie pas les pains et n'est rien d'autre qu'un pion du système. Au mieux un golem qui pourrait leur échapper.

      Je pense que le système ne trouve plus personne de décent au passé légitime pour endosser le rôle de fossoyeur du peuple et de menteur en chef. Même pas Hulot qui a fait de son nom une marque. Elle est où l'écologie chez ce pignoufe ? dans le portefeuille évidemment.

      Alors """ils""" choisissent/créent des psychopathes comme nablecron pour les servir. Avec une vieille bourgeoise ayant pour rôle de le violer dès son adolescence. Papillon. MK ultra. Un type qui ne peut imaginer malgré son expérience se faire juste massacrer à coups de pieds par une foule dont la vie est détruite par sa politique.

      La seule chose entre eux et nous c'est l'armée et la police. Et ces idiots les maltraitent. C'en est risible.

      Mais je ne suis pas idiot au point de croire que ce n'est pas géré. Macron doit être juste un idiot à sacrifier pour la cause. Un pion, même pas un fou et sa diagonale, un pion et surtout pas un roi. No comment sur la Brigitte. Si un jour elle devait être une reine, ce serait celle des cocu par son inverti de mari. Mais WTF ? Je n'aime pas de Gaulle mais en comparaison c'était l'annapurna !

      Ils sont écœurants. tss

      Supprimer
    3. Il nous parle de Mars alors qu'on est en France (Europe)! C'est vrai qu'il se prend pour Jupiter et Dieu (info relayée par des blogueurs américains)

      Supprimer
  4. Oui, reste la flicaille et les militaires.

    Et aussi cette armée de 6 millions de petits fonctionnaires serviles prêts au pire pour garder leur cul sur un siège payé à crédit les 4 derniers mois de l'année.

    J'ai été commis de l'Etat dans un établissement public autonome qui n'a jamais couté un rond à l'Etat.

    Aujourd'hui, je ne pourrais accepter des alocs ou d'être fonctionnaire avec un déficit de 80mds/380mds, soit 21% de déficit !!!

    C'est du pur délire !!

    Pas un seul de ces trous du cul ne bronche.

    Dès Aout, ils sont payés par l'emprunt, et ça ne les bouscule pas en septembre de venir gueuler pour en vouloir encore plus.

    Le reste des veaux regardent ça sans rien faire, soit 50 millions qui regardent passer les trains en ruminant.

    Collectivement, on a quand même laissé faire ça.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Collectivement, on a quand même laissé faire ça."

      C'était déjà la dèche au moment de ma naissance et depuis rien, mais pire que rien n'a été fait pour arranger les choses. C'est un moyen de fonctionnement. Comme tu le disais ailleurs peut-être parce qu'ils savent qu'il va y avoir un cataclysme, alors ils ne cherchent qu'à gagner du temps.

      La majorité des gens sont bien heureux de vivre avec du faux argent à crédit créé ex-nihilo, ça ne les empêche pas de dormir.

      Ce qui est plus ennuyeux pour eux est qu'à un moment, avec le faux argent, ils achèteront de faux produits. Ils mangeront du pain à la sciure comme pendant la guerre.

      Difficile finalement pour les citadins d'aujourd'hui de faire autrement, où sont les jardins ouvriers ? Où sont même les ouvriers ?

      Par chez moi ceux qui le peuvent font leurs potagers, moi je cultive mon autonomie. Je ne sais pas si c'est pour alléger le poids pour mon pays ou parce que je sais qu'un jour tout ce système va exploser.

      Encore une fois, les citadins (des métropoles), sont déjà des zombies qui s'ignorent. Pas faute qu'ils aient été prévenus ! L'autonomie, ça ne s'improvise pas quand on a faim. C'est une anticipation.

      Alors des fois, je me dis que concentrer les gueux du XXIè siècle, les immigrés et les idiots, ce sera une facilité pour le système de s'en débarrasser en simulant une guerre nucléaire.

      A-t-on un problème d'immigration ? Non, pas après une guerre nucléaire.

      Pauvre de nous ! ^^

      Supprimer
    2. "Le reste des veaux regardent ça sans rien faire, soit 50 millions qui regardent passer les trains en ruminant."

      Tant qu'il reste de la bonne herbe à ruminer... ;)

      Supprimer
  5. Rama Yade avait averti :
    https://www.youtube.com/watch?v=YExOu_md0pY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette femme a autant de qualités qu'Obono n'en a pas. Elle a généralement un discours très intelligent et a déjà plus balancé sur le système que bien des gens sans dépasser les bornes.

      Elle est intelligente.

      Supprimer

Sans modération.....

Mais : tout commentaire qui ne respecte pas à la lettre la charte ci-dessous sera supprimé sans autre forme de procés.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.