mercredi 5 juillet 2017

La folie, une notion très relative.



Quelques décennies auparavant le même comportement t'envoyait au premier commissariat de quartier et tu partais en hôpital psychiatrique pour "évaluation", signée par le préfet.
Maintenant, tu restes député.

Bon à savoir. Croquer croquer la vie à pleines dents.


6 commentaires:

  1. Voila ce qui arrive quand on met n'importe qui en situation de pouvoir !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour.

    "En marche", 22ème lame majeure du tarot de Marseille...

    Sinon, être député macroniste, c'est pas compliqué: suffira d'appuyer systématiquement sur le bouton "oui" lors du vote des lois proposées par la majorité, "non" quand elles viendront de l'opposition. Anissa Kheder est un parfait exemple.

    RépondreSupprimer
  3. Vidéo à populariser ....https://www.youtube.com/watch?time_continue=268&v=tl6Mxi7pPhU

    Steph.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sympathique vidéo. Mais tu sais Steph, ce qui compte c'est d'avoir évité Marine la nazi dictatrice, ça vaut bien une dictature du bien, non ? C'est comme la chasse à la galinette et les chasseurs. Il y a les bons et les mauvais. Macron est un bon dictateur...

      Tellement cousu de fil blanc tout cela n'empêche... Et c'est passé !

      Supprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.