dimanche 30 juillet 2017

Incendies du Sud : 98% des animaux sont morts.

Parmi les animaux qui se trouvaient dans le massif du Luberon, Daniel Debenest précise que l'on trouvait des passereaux, des rapaces, des lapins, des lièvres et des sangliers. Il précise à France Bleu qu'en dehors des espèces « méditerranéennes » que sont les perdrix et les lapins, « toutes les autres espèces [...] sont détruites par le feu, par l'incendie ». Il explique même que les pigeons ramiers ou les merles peuvent aller jusqu'à « se précipiter dans le feu parce que c'est l'endroit où ils ont leurs habitudes, où ils viennent se reposer le soir ».
Source




Franz Rösel von Rosenhof  (peintre allemand), La terre après la chute de l'homme, 1690, huile sur toile, 64.5 x 82.5 cm, National Gallery of Denmark, Copenhague