vendredi 7 juillet 2017

Et dans l'armée, on en parle ?

Un policier de la région parisienne a été mis en examen pour association de malfaiteurs et escroquerie en lien avec une entreprise terroriste, soupçonné d’avoir aidé son frère impliqué dans une filière djihadiste et d’être partisan de l’organisation Etat islamique (EI), a appris, vendredi 7 juillet, l’Agence France-Presse d’une source proche de l’enquête, confirmant une information d’Europe 1.

Source

Cela ne m'étonne pas. Encore attendre un peu ... on n'a encore rien vu....


3 commentaires:

  1. Il y a des binationaux dans l'armée ? Est-ce autorisé ?

    RépondreSupprimer
  2. Oui, dans l'armée on en cause.

    Les militaires français auront l'ordre d'emprisonner ou de tuer les musulmans militaires si ça part en couilles.

    Si si !

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais les militaires français musulmans sont français ...
      Ok... je pinaille...:)

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.