dimanche 23 juillet 2017

Chloration de l'eau et risques.

La méthode la plus utilisée dans le monde, et en France, pour désinfecter l’eau est la chloration. Très efficace pour détruire les bactéries et les virus, le chlore est essentiel pour prévenir des maladies graves comme l’hépatite A, la dysenterie, etc...

"Le chlore utilisé pour désinfecter l’eau réagit avec des matières organiques d’origine naturelle déjà présentes dans les eaux traitées pour former les sous-produits de la chloration", explique Santé publique France. 

Il en existe plus de 600. Et parmi ces sous-produits, un groupe de substances en particulier, les trihalométhanes (THM), intéresse les autorités sanitaires

"Le contexte d’incertitudes sur la nature des produits toxiques impliqués dans le risque de cancer de la vessie et sur leur impact sanitaire montre les besoins toujours existants en recherches toxicologiques et épidémiologiques sur les sous-produits de la chloration".

Source