mardi 4 juillet 2017

Cet été c'est burkini !

Ou amende. Ce sera donc burkini.

Source



Le maire de Lorette dans la Loire, devra verser 2.100 euros à trois associations qui avaient saisi la justice, estimant que cet arrêté, interdisant aux femmes voilées de se baigner sur le plan d’eau de la commune, était discriminatoire…


Il est interdit d'interdire.