mardi 4 juillet 2017

Après les Raqqa-illes ?

Un récapitulatif des pertes de l'EI (Source)

Donc, paraît-il, me dit-on, l'EI a perdu la guerre. (*contrairement à Boko-Haram).

- retour des djihadistes à la maison pour un parcours de deradicalisation
- départ des "forces de la coalition"
- départ des russes

On laisse les turcs s'entendre avec les kurdes pour se retirer de la Syrie ?
On laisse Bashar organiser des élections ?

Les coalisés et les russes surveillent tout le monde ? L'Iran piaffe, l'Irak se fait oublier ?

On continue ? Qui ? Quoi ? Dont, où ?

On fête la victoire ? Les cloches sonnent ? On se met minables en chantant la Madelon  ?

(*à voir plus tard, mais c'était couru d'avance. Boko Haram et ses camarades c'est une autre paire de manches ! ;).

Quartier d'Alep après la victoire, comme ça, pour voir :


Le bien ne fait pas de quartier !

Quelques chiffres officiels, bien sûr :