mardi 4 juillet 2017

Après les Raqqa-illes ?

Un récapitulatif des pertes de l'EI (Source)

Donc, paraît-il, me dit-on, l'EI a perdu la guerre. (*contrairement à Boko-Haram).

- retour des djihadistes à la maison pour un parcours de deradicalisation
- départ des "forces de la coalition"
- départ des russes

On laisse les turcs s'entendre avec les kurdes pour se retirer de la Syrie ?
On laisse Bashar organiser des élections ?

Les coalisés et les russes surveillent tout le monde ? L'Iran piaffe, l'Irak se fait oublier ?

On continue ? Qui ? Quoi ? Dont, où ?

On fête la victoire ? Les cloches sonnent ? On se met minables en chantant la Madelon  ?

(*à voir plus tard, mais c'était couru d'avance. Boko Haram et ses camarades c'est une autre paire de manches ! ;).

Quartier d'Alep après la victoire, comme ça, pour voir :


Le bien ne fait pas de quartier !

Quelques chiffres officiels, bien sûr :






7 commentaires:

  1. russes pas encore partis https://francais.rt.com/international/40557-russie-va-deployer-troupes-syrie

    RépondreSupprimer
  2. Je vois que Boko Haram t'impressionne, une autre paire de manches j'espère que tu plaisantes.

    C'est pas que la France les équipes que ça va rendre des macaques plus dur a battre.

    RépondreSupprimer
  3. Pendant ce temps, la race supérieure qui dirige l'Europe prend des vacances bien méritées...

    https://www.youtube.com/watch?v=id5mrdT9ojk

    RépondreSupprimer
  4. L'EI c'est la Amer-loques et les Sionistes d'Israhell : donc oui ils reculent ça veut dire en clair : l'empire americano-sioniste se prend des raclées sur le terrain syrien face à l'armée légale, au hezbollah, aux Russes...

    Youpi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, changement de stratégie et divergences au sein de l'empire entre ceux qui veulent continuer à utiliser le terrorisme et ceux qui ne le veulent plus.

      Trump a offert une armée de rechange à l'Arabie Saoudite en échange de Daech. Daech est jeté comme de la crotte. Ce qui arrivera aux muzzs partout, tout le temps quand ils joueront avec le feu.

      La Syrie va sûrement éclater. L'Iran va se faire attaquer. Elle est où la défaite ? Cela-dit, il n'y a pas de victoire.

      Si l'empire s'effondre, c'est uniquement sur lui-même. Et ça craint vraiment parce qu'il risque de lancer une grande guerre contre la Russie et/ou la Chine. Une guerre bien vilaine pour reset la machine. Pas faute d'essayer. Les russes jouent bien le coup en essayant d'éviter la WWIII pour l'instant. Il faut être deux pour faire la guerre...

      Donc : pas youpi.

      Supprimer
    2. À 18:33

      Je suis d'accord ;)

      J'ajouterais que pour relancer la machine économique et effacer les dettes, rien de mieux qu'une guerre.

      Et tu as raison la Russie n'est pas dans ce système c'est vraiment un souci occidental.

      Supprimer

Sans modération.....

Mais : tout commentaire qui ne respecte pas à la lettre la charte ci-dessous sera supprimé sans autre forme de procés.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.