mercredi 21 juin 2017

vers des résultats du bac "surévalués" ?



Source

Mayotte : "Si la notation se faisait de manière réelle, on serait très en dessous des résultats affichés".

(Département depuis 2011 seulement, Mayotte est en pleine construction et doit faire face à une démographie importante - plus de la moitié de la population a moins de 18 ans - ainsi qu'à une forte pression migratoire des îles voisines de l'Union des Comores).

un professeur titulaire corrigeant le baccalauréat à Mayotte confie sous couvert d'anonymat que :

 "le principe est de maintenir artificiellement un niveau de notes flatteur". Pour ce faire, il explique qu'un seuil maximal de pénalisation existe pour les fautes de français, et que la saisie définitive des résultats ne se fait qu'après l'accord du chef de centre d'examen.  

Cette indulgence commencerait dès le brevet : 
"on ajoute des points d'office pour la présentation et l'écriture, quand bien même il y aurait une copie avec écrit absolument n'importe quoi".

pour l'inspecteur régional, cette "bienveillance" à l'égard des élèves fait partie "de la même dynamique" préconisée au niveau national.

------ et c'est pas cette année que ça va changer !