mercredi 21 juin 2017

vers des résultats du bac "surévalués" ?



Source

Mayotte : "Si la notation se faisait de manière réelle, on serait très en dessous des résultats affichés".

(Département depuis 2011 seulement, Mayotte est en pleine construction et doit faire face à une démographie importante - plus de la moitié de la population a moins de 18 ans - ainsi qu'à une forte pression migratoire des îles voisines de l'Union des Comores).

un professeur titulaire corrigeant le baccalauréat à Mayotte confie sous couvert d'anonymat que :

 "le principe est de maintenir artificiellement un niveau de notes flatteur". Pour ce faire, il explique qu'un seuil maximal de pénalisation existe pour les fautes de français, et que la saisie définitive des résultats ne se fait qu'après l'accord du chef de centre d'examen.  

Cette indulgence commencerait dès le brevet : 
"on ajoute des points d'office pour la présentation et l'écriture, quand bien même il y aurait une copie avec écrit absolument n'importe quoi".

pour l'inspecteur régional, cette "bienveillance" à l'égard des élèves fait partie "de la même dynamique" préconisée au niveau national.

------ et c'est pas cette année que ça va changer ! 

16 commentaires:

  1. Il y a quelques années de cela, j'avais trainé mes guêtres dans cette région du monde. J'étais resté assez étonné du niveau catastrophique d'un type qui avait pourtant une maitrise, bac+4, en chimie. Quand on n'est pas capable de faire une règle de trois ou d'écrire un mot sans faire une faute, je me demande comment on peut comprendre l'énoncé d'un problème ?

    Donc oui, si vous voulez obtenir un diplôme easy, allez dans cette région. Maintenant, si vous êtes blanc, ce sera peut-être plus compliqué, ou pas, ça dépendra sur qui vous tomberez.

    Les français de métropole (fds) devraient demander l'égalité. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bizarre moi je suis tombé sur plein de diplômés français qui pouvait écrire un texte sans aucune faute, mais questions compréhension de texte ou de situations réelles, dans la vie leur niveau d'écriture ne servait plus à rien.

      Alors arrête de raconter n'importe quoi, parce que des énarques comme Hollande qui ne savent pas aligner deux mots sans bafouiller et plein d'autres soi-disant super intelligent qui perdent leurs moyens en deux secondes face à une question bête.

      Ne confonds pas intelligence et instruction, chez moi 1+1=3 , et pourtant je ne fais aucune erreur.

      Écrire sans faute n'a jamais aidé un genie a trouvé une idée, seuls les gens qui sont forts en orthographe font les malins sur ce sujet, mais une fois qu'on leurs retire tous les illettrés qui travaille pour eux dans la vie il se rendre compte que leur orthographe ne servait à rien dans la vie

      Supprimer
    2. La belle écriture est la science des ânes :)

      Supprimer
    3. La personne en question était un n*gre, puisque vous me forcez à préciser les choses. Il n'était pas très futé mais issu d'une famille assez riche, très honnêtement, et il se croyait tout permis.

      Suite à une histoire de vol de sa part (ça ne s'invente pas) sur quelqu'un de ma famille, il en était arrivé à me menacer de mort car j'étais allé réclamé justice. Il m'a dit que je le supplierai de me tuer tellement il me frapperait fort.

      Il y a juste une chose qu'il n'avait pas prise en compte ce brave "homme". Mes origines russes ne laissent pas la place à la peur des n*gres par repentance.

      Il a été grandement étonné quand j'ai ramené ma machette avec la ferme intention de lui mettre dans sa sale tronche de congoïde dégénéré. Et il s'est passé la même chose qu'à chaque fois. La grande gueule a plié. Fanfaronnade.

      A CHAQUE FOIS.

      Alors sinon, comme je disais, j'ai passé un grand nombre d'année là-bas et j'affirme que les diplômes valent peau de zob et que vous y obtenez un bac +5 easy qui suffira largement dans bien des cas. Le n*gres en question était de la même veine que bien des gens là-bas, un illettré abruti effectivement bien loin de la science des ânes dont vous parlez.

      Mon avis est qu'il serait bon pour tout le monde que les diplômes retrouvent un vrai niveau et que celui-ci soit le même partout sans favoritisme. Ce favoritisme paradoxalement fait bien plus de mal aux braves gens de ces contrées exotiques qu'ont ne pourrait le croire. L'égalité pour tous, c'est bien.

      Pour ce qui est de votre bouillie de mots, je vous prierais humblement de ne plus jamais m'adresser la parole si le but est uniquement de raconter de la m*rde HS, de faire du virtue-signalling pro-débiles sans intérêt ou même de simplement me troller.

      Supprimer
    4. Sans rentrer dans la véhémence, c'est vrai que l'orthographe est la science des élites.

      Dire que «l'orthographe est la science des imbéciles» est un mythe répandu par les profs gauchos pour justifier leur laxisme.
      Qui écrit bien pense bien.

      Vous connaissez un homme intelligent qui écrit des phrases ressemblant plus à de la phonétique que du français ?
      Non.
      En revanche parmi les esprits brillants, la majorité sais parfaitement écrire.

      Supprimer
  2. L'égalité c'est dans le programme Macron de nivellement par le bas car pour abêtir les français et les mettre au niveau des QI de 70, la seule exigence sera de savoir lire ou écrire lors de l'entrée en 6ème! de mon temps, c'était le niveau CE1.

    RépondreSupprimer
  3. On leur fait passer une épreuve de QI ? juste pour voir. Chiche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne sert à rien... les premiers sont les derniers.

      Supprimer
  4. https://www.youtube.com/watch?v=bWJloWvop2I

    RépondreSupprimer
  5. Et quand un élève est doué l'éducation nationale s'acharne sur lui.
    C'est bien connu, les profs haïssent les hauts potentiels.
    Ils ont une énorme part de responsabilité dans la baisse du niveau scolaire.

    Je ne sais pas s'il y a plus faux-cul qu'un prof...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci je suis 100 % d'accord avec toi, en primaire j'avais de meilleures réponses que les profs il ne trouvait rien de mieux à me dire que toi tais toi

      Supprimer
    2. Pas qu'à l'école, c'est partout...les soviets ne veulent que des idiots in(utiles)...il faut tout arraser...

      Supprimer
  6. Un élève c'était étonné d'avoir reçu un 7/10 alors qu'il avait fait un bon examen. Et questionne le prof du pourquoi.
    Réponse du prof : 7 est une très bonne note, un 8 avec un petit "plus" dans ton travail, tu recevras un 9 si tout est parfait à 100/100 et 10 si tu m'apprends quelque chose.
    Mais ça, c'était avant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ridicule de penser comme ça.
      Si tout est bon, on a vingt, point.

      Si c'est à 80% bon on a 8/10, point.

      C'est ni laxiste ni socialiste de penser comme ça, juste de la pure logique.

      Si 90% du sujet est traité et correcte, on mérite le 18.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.