jeudi 1 juin 2017

terres en Afrique, assiettes en Europe ?

"En 2016, le nombre de ventes de biens en vue de l'extension des villes, des bourgs et des infrastructures, a bondi de 22%, et les surfaces correspondantes de 24%".

"Il est probable que le rythme actuel de l'artificialisation (la bétonisation, ou la bitumisation des terres, NDLR) soit de 50.000 à 60.000 hectares par an, comme au début des années 2000", alerte ce rapport, qui craint la destruction de l'équivalent de la surface agricole d'un département tous les 5 à 6 ans.

"On a déjà perdu 2,5 millions d'hectares par l'urbanisation entre 1960 et 2010 et on pourrait en perdre autant d'ici 2060, c'est à dire qu'on va réduire de 8 à 9% la surface agricole française".

"En région parisienne, on a installé Disney, Roissy, le Bourget et on veut étendre aussi le Grand Paris sur les terres les plus fertiles, sur des limons qui font 4 à 5 mètres de profondeur, ce sont les meilleures terres agricoles d'Europe".
Le rapport souligne qu'au niveau européen, "la réduction des surfaces agricoles aggrave le déficit agricole en termes de surfaces", alors qu'aujourd'hui, l'Europe est déjà dépendante de terres agricoles américaines, africaines et asiatiques et qu'elle importe "l'équivalent de la production agricole de 35 millions d'hectares, soit le cinquième de la surface agricole de l'Union européenne".
Source

Quand ton assiette dépend des bateaux chinois et de la bonne volonté d'un pays lointain et parfois instable .... tu as, dans la réalité de ton approvisionnement, du souci à te faire !

Sans compter que kilomètres riment souvent avec intermédiaires....et que les "contrôles" sont assurés par des "sous-traitants-sous payés"...

Une rupture dans la chaîne du logique, un retard de livraison de kérosène et ... au mieux, les prix augmentent... au pire, tu manges beaucoup moins...





1 commentaire:

  1. Une solution : quitter les métropoles pour ne pas alimenter ce processus et aller faire son potager à la cambrousse. :p

    RépondreSupprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.