mardi 27 juin 2017

Paris, migrants, pluie.

Une source sur la porte de  "La Chapelle" .

À Calais, pas mieux... il a fait une chaleur d'enfer ... maintenant la pluie commence à tomber...qui dit pluie, dit boue ... mêlant... déjections en tout genre et misérables paires de chaussettes...

Ingérable, ingéré... je crains des révoltes logiques. "Ils" vont faire comme de coutume, les emmener à 40 km de Paris d'où ces hommes reviendront toujours plus nombreux...

Entre nous, je ne vois pas l'intérêt d'avoir cadenassé (il n'y a pas d'autre mot) les abris de fortune sous le Métro aérien pour laisser tous ces hommes au bord des échangeurs.
Il n'y a même plus de refuge possible contre la pluie...





"Quand j'étais chanteur".