dimanche 18 juin 2017

On ne vote qu'en démocratie.

Et la majorité l'a bien compris.



22 commentaires:

  1. RIP la République Française.

    Géocédille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  2. salut

    en regardant de plus pres le vote macron est logique

    https://www.youtube.com/watch?v=q3T8PKGjgY0

    c´est gratuit pour ceux qui ne payent pas

    jái bon lá???

    DÈLIRANT

    thierry

    RépondreSupprimer
  3. Dilemme : dois je aller voter ? Le choix entre une girouette qui a fait LR, PS , Modem avant de rejoindre le parti balai en marche (logique)....et un républicain bien propre sur lui avec une bonne tête de politicien républicain et un sourire carnassier. Faut-il prendre la peine de lever ses fesses pour voter anti-macron en faveur d'un candidat qui ne vous plaît pas? ou alors pour faire en passant sa promenade dominicale...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai essayé de voter et ... je n'y suis pas arrivée aujourd'hui ...

      Mon candidat extrême gauche du 1° Tour avait disparu .... restaient deux autres tels que tu décris une girouette, mais là, deux...

      J'ai pas pu...

      Supprimer
    2. Je crois que je vais faire comme toi et suivre mon instinct ; je ne choisirai pas entre la peste et le choléra mais mon abstention sera contestataire et non pas bienveillante comme l'interprètent les merdias du système.

      Supprimer
  4. Intéressante analyse des résultats des législatives en GB et en France interprétés par la presse française / selon l'UPR :

    UK : "élections catastrophiques pour May" - "échec stratégique" - "échec cinglant" :

    Résultats de Teresa May : 42,04% - abstention 31,03%
    (Le Parti conservateur a gagné 5 points par rapport aux précédentes élections).

    Par contre, le parti écossais indépendantiste ultra-européiste s'est pris une gifle en perdant 25 députés.
    Le parti libéral pro-UE a perdu 0,4%. Et la presse française continue de suggérer que T.May a été sanctionnée à cause du Brexit... ce serait plutôt à cause de sa politique intérieure.

    Résultats Macron - 1er tour : "le raz de marée LREM", "La victoire d'un seul homme" : 32,04% (10 points de moins que T.May) - abstention 51,03%

    Deux poids, deux mesures. No comment sur le parti pris et la propagande des groupes de presse français.

    RépondreSupprimer
  5. manipulation honteuse de BFMTV : une abstention "bienveillante" pour laisser le parti en marche diriger la France (sorte de vote tacite pro-macron) au lieu d'avouer que ce taux d'abstention démontre que les français ne soutiennent pas majoritairement ce parti sorti de nulle part imposé par la haute finance.

    RépondreSupprimer
  6. vidéo Macron / Où il est question de "révolution culturelle" :

    Le Point / "La majorité absolue à l'Assemblée ? "Un hold-up", pour Emmanuel Macron :

    http://www.lepoint.fr/politique/la-majorite-absolue-a-l-assemblee-un-hold-up-pour-emmanuel-macron-14-06-2017-2135325_20.php

    RépondreSupprimer
  7. lu sur Minurne une précision sur les candidats REM obligés de financer leur campagne et donc d'aligner au minimum 30.000€.

    "les parlementaires recyclés chez LREM ont été priés de financer leur campagne. Les parlementaires sont riches de leur salaire, des 9 000 euros mensuels destinés à rémunérer leurs attachés parlementaires et de l’indemnité (non imposable) qui leur est donnée pour financer leurs dépenses sans avoir à les justifier : au total environ 20 000 euros par mois. Aux autres candidats, LREM a demandé de trouver la somme prévue sur leurs propres fonds, ou par un emprunt bancaire, voire en créant une association ou une société dont l’objet serait de récolter des fonds.

    À Paris, l’entrepreneur-candidat de la 17° circonscription, Frédéric Nahon a réfléchi à la question. « Mon budget pour financer les dépenses de campagne est chiffré entre 30 000 et 40 000 euros ». En province c’est entre 25 et 30 000 (affiches, tracts, meetings…). Le candidat a donc du, pour être agréé, se présenter chez LREM avec une somme qui soit proche de 30 000 euros.

    Vous l’ignoriez ? Si vous aviez 30 000 euros à placer, vous auriez pu vous porter candidat dans votre circonscription, chez LREM, en ayant toutes les chances d’être accepté si toutefois personne d’autre n’avait ces 30 000 euros (ou plus) à investir chez Macron. N’importe quel blaireau disposant de 30 000 euros pouvait être embauché comme candidat !
    Ils sont d’ailleurs assez nombreux à l’avoir été.

    À ceux qui seront élus, LREM remboursera les 30 000 euros. Bonne affaire quand même pour LREM qui encaisse de l’Etat (donc vos impôts ne l’oubliez jamais), 37 000 euros par candidat élu.
    Bénéfice net pour Emmanuel Macron, 7 000 euros par candidat élu. Admettons qu’il y en ait 400 qui soient élus, cela fait 2, 8 millions dans la poche de Macron. Quant à ceux qui seront recalés, ils perdront leur 30 000 euros qui resteront acquis à Macron.
    On voit que ce n’est pas pour rien que Macron a fait ses classes chez Rothschild..."

    article "IL FALLAIT FINANCER 30 000 € POUR OBTENIR L’INVESTITURE « EN MARCHE » ! (L’Imprécateur)
    Publié le 17 juin 2017"
    http://www.minurne.org/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pareil avec le Front national tu crois qu'on te donne une investiture gratuitement

      Supprimer
    2. Donc c'est de la sélection par l'argent et non par les compétences, y compris au passage une intéressante opération financière. Qui finance les investitures des candidats musulmans d'en marche ?

      Supprimer
    3. ...et grâce aux électeurs et abstentionnistes, Macron va recevoir annuellement environ 9 millions d'argent public pour ce qui va devenir "son assemblée".

      Supprimer
    4. C'est répugnant et à vomir...jusqu'au jour où...

      Supprimer
  8. Mais le moteur a toujours été l'argent tout le reste n'est que du folklore pour endormir les gens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vous avez une belle mentalité de corrompu

      Supprimer
    2. Non je suis réaliste et je sais dans quel monde je vis

      Supprimer
    3. même dans le monde actuel, on peut considérer l'argent comme un moyen et non comme une fin, et garder des objectifs plus humanistes et spirituels

      Supprimer
    4. Tu confonds idéal et réalité, argent envie jalousie voilà le véritable moteur des humains

      Supprimer
  9. Jupiter : Le Destin de l'univers ou L'Ascension de Jupiter au Québec (Jupiter Ascending)

    Lundi à 23h00 sur TMC

    RépondreSupprimer

Modération en place !

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.