dimanche 18 juin 2017

"La Fête-Dieu".

La Fête-Dieu. Spéciale dédicace à "Ubertin de Casale".

C'est un jour férié dans certains pays, dont certains Länders allemands.

Le Pape est très occupé. Mais par .....le climat ! What Else ? Source

(Ils sont contents, ils font le bien).

Je cite des extraits de  La source :

C’est bien ce grand mystère que l’Église fête solennellement depuis huit siècles au travers de rites particuliers au jour de la « Fête-Dieu », ou fête du Saint-Sacrement. Certes, les processions se font plus rares aujourd’hui et,quand elles ont lieu, leur sens est difficilement déchiffrable pour les personnes éloignées de l’Église et des fêtes liturgiques. 

Au-delà du folklore, c’est dans la foi que l’on recueille le sens de la procession eucharistique, « geste pour faire mémoire de Jésus, […] pour donner à manger à la foule d’aujourd’hui » (pape François). Fêter le Saint-Sacrement, c’est rendre grâce pour la nourriture qui nous rassasie et nous transforme, tous et
chacun : le Christ lui-même. 

Il constitue déjà le « nous » que nous sommes appelés à devenir, non comme un corps d’élus séparés des autres, mais comme un corps qui manque tant qu’un pauvre a faim et soif...
Faire mémoire, c’est avancer à sa suite, se mettre en marche, sortir...

Ok ? , les accords de Paris ? Merkel ... réfugiés, pain ... le Roi du monde libre...

La fille aînée du NWO de l'Eglise. ... jugement sous-jacent.... culpabilisation...

Injonction.... 

"Ne juge pas si tu ne veux pas être jugé". 

Il y a tellement de sociale-ingénierie, tellement aboutie, avec des manipulations discursives tellement subliminales que je crains que nous ne soyons foutus...