lundi 26 juin 2017

Indépendance de la Justice.







Pierre de Bousquet de Florian, chef de la nouvelle «task force» antiterroriste, a été condamné le 22 juin à 500 euros d'amende avec sursis pour avoir en 2015, lorsqu'il était préfet de l'Hérault, diffamé un imam assigné à résidence.

En plus des 500 euros d'amende avec sursis, le prévenu a été condamné à verser un euro de dommages et intérêts et 2 000 euros pour les frais de justice à l'imam. 

Une source parmi tant d'autres Une autre source

C'est ça une démocratie qui fonctionne bien ! Fiers !