mardi 27 juin 2017

Bangladesh : 30% des filles mariées avant 5 ans.






1) les enfants-garçons, esclaves sexuels :


Maquillage, faux seins, clochettes aux chevilles, Jawid tournoie devant des spectateurs entre deux âges dans un sous-sol de Kaboul. Afghanistan. ..
 l'ancien esclave sexuel est devenu danseur. Danser est son seul gagne-pain depuis qu'un ancien commandant djihadiste de Chomalli, au nord de Kaboul, l'a enlevé, quand il avait 14 ans, pour en faire son « bacha ».
Le « bacha bazi » signifie « jouer avec les garçons » en dari. Cela revient à un viol d'adolescents réduits à l'état d'esclave sexuel. Source

Quatre ans plus tard, le commandant a remplacé Jawid par un nouvel esclave, plus jeune, et l'a « offert » à un autre...

 ....un chirurgien du Helmand, province dans laquelle le phénomène des bachas bazi est largement répandu : "l'examen médical montre que ces enfants ont été violés et qu'ils ont besoin d'être recousus." 




(Toute relation avec une quelconque idéologie religieuse serait, bien entendu, fortuite. Aucun amalgame ne saurait être toléré.)

2) les enfants-filles, mariées de force :

Monnaie d’échange, souffre-douleur corvéable à merci, aux champs comme à la maison, objet sexuel, dans ces sociétés rurales, conservatrices, pauvres et religieuses, la femme-enfant n’a de valeur que patrimoniale, commerciale, laborieuse ou reproductrice. 
A fortiori en Afghanistan où les questions importantes, mais aussi le plaisir, ne se partagent qu’entre hommes. « C’est là-bas que j’ai vu les cas les plus dramatiques, des fillettes très jeunes mariées à des hommes âgés et où la violence contre les femmes est extrême », explique la journaliste avant de citer l’histoire de ces trois hommes qui, pour l’empêcher de fuir, ont coupé le nez et les oreilles de celle qui était leur sœur....Source et plus

...pour échapper aux assauts de cet homme de 25 ans alors qu’elle n’en avait que 6. « Pendant l’amour, je pleurais et je le suppliais d’arrêter, mais il ne m’écoutait pas, a-t-elle raconté. Il mettait ses mains sur ma bouche… Et je ne faisais que pleurer. » Tehani est yéménite, originaire de la région montagneuse de Hajjah. Dans son pays, presque la moitié des femmes ont été mariées alors qu’elles n’étaient que des enfants. 

 "Dans ton pays, à 12 ans, la vie physique commence. Chez nous, elle finit".

Au Bangladesh 29 % des filles sont mariées avant l’âge de 5 ans.


Tarik Ramadan sur l'excision