vendredi 12 mai 2017

Seul le virtuel crée des profits.

10 sociétés génèrent la moitié de la performance du S&P500 (indice américain) depuis le début de l'année (+7%).

Création de profits via le web, la téléphonie, la vente en ligne.

Je dis profits pas richesses.



5 commentaires:

  1. C'est bien là le syndrôme qui annonce une chute du type de la falaise de Sénèque, dont tu nous as déjà si justement parlé Wendy.

    Dans une sociéte, tout le monde n'oeuvre pas avec la même utilité à l'avenir de la collectivité.

    Il y a ceux qui se chargent de couvrir les besoins vitaux basiques individuels :

    - Environnement viable (air respirable, abris contre les intempéries et le froid, hygiène de base)
    - Nourriture et eau potable.
    - Sûreté contre les dangers naturels et la violence humaine.

    Il y a les besoins qui couvrent les conditions de survie au delà des individus :

    - Formation de couples hétérosexuels afin de favoriser la reproduction.
    - Stabilité des familles pour le developpement phisiologique et psychique des enfants.
    - Education des enfants pour la transmission des savoirs, l'auglentation de leur capacité de survie et la cohérence du groupe social.

    Ensuite il y a les super-structures qui permettent le commerce de produits non vitaux et qui offrent à certaines categories sociales la possibilité de vivre dans le confort, parfois le luxe et le plaisir.

    Et au sommet de ces activitées ils y a le dernier né : l'industrie du virtuel.

    Pourquoi est-ce la seule activité bénéficiaire? Parce que c?est l'orchestre du Titanic.

    Quand les 1eres classes ont su qu'il leur restait 2 heures avant de boire la tasse, ils ont verrouillé les sorties des classes inférieures et ont débouché le champagne au son des violons. C'est pourquoi nous avons l'impression qu'ils ne se cachent plus. Ils pensent qu'on est déjà morts. Ils nous l'ont bien fait comprendre avec cette charmante mode de têtes de mort partout, dans les vitrines, dans les clips, sur les vêtements des bébés. Qui peut, s'il est saint d'esprit habiller son bébé avec un layette persemée de têtes de mort?

    Mon conseil : trouvez-vous une chaloupe et tentez votre chance.

    Quand l'eau arrivera a votre pont, ça va être tout de suite être moins élégant.

    En d'autres termes, la vie en zone urbaine, celle qui a voté Macron massivement, va devenir un enfer sur terre. Pour l'instant, les campagnes morflent car les banquiers les pressent comme des citrons pour en tirer les dernieres gouttes possibles. Mais une fois le citron épuisé, aucun banquier ne saura multiplier les quintaux de blé comme on le fait pour les Euros.

    La monnaie numérique ne sert à rien s'il n'y a pas de nourriture à acheter.

    Quand il fallait une brouette de Marks pour acheter du pain entre les deux guerres, il n'y avait en Allemagne presque que des Allemands. Ils ont prit les Juifs comme boucs émissaires.

    Imaginez la même situation avec les population actuelles. Comment ils disent? Diversity is our strength!

    Moi, je vous l'avoue, je ne resterais pas sur place pour verifier cette théorie fondée sur le wishfull thinking.


    Géocédille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça.

      "De la poudre de Perlimpimpin" comme il dit.

      On t'en mets plein les yeux, tu ne vois plus rien.

      La chute à commencé il y a longtemps maintenant mais elle est masquée.

      L'esclavagisme est feutré. Mais la chute comme l'esclavage deviendront de moins en moins "soft".

      À un moment donné, les pauvres "petits bourgeois" vont comprendre leurs chaînes mais....

      La pyramide n'a plus que deux étages : ceux qui amassent des choses sans importance vitale mais le pouvoir militaire et assimilé et la masse qui paye et ne peux plus payer les choses vraiment importantes.

      La nourriture, un toit, une éducation de qualité...des infrastructures...

      Quand tu vis dans un avion peu t'importe si roulent les trains...

      Supprimer
    2. You Porn, les sex toys, tous ces trucs (les sexe toys ont toujours existé ceci dit) ne sont là que pour distraire de l'essentiel la populace sous éduquée.

      Le peuple s'amuse...oublie...s'enivre..

      Supprimer
    3. Etrangement, et il s'en trouve jusque dans ma famille il y des des pauvres -c'est à dire des gens n'arrivant pas à couvrir leurs besoins vitaux sans aide- qui consacrent une part époustouflante de leurs moyens à acheter le dernier iphone et à des services en ligne de divertissement, quitte a finir le mois sans lait pour le bébé.

      Et quand je leur parle de prendre un taf pour commencer à s'en sortir, ils me disent que ça ne correspond pas à leurs ambitions, lesquelles sont dictées par la TV realité (devenir star, vivre dans le luxe aux Caraïbes...). Que répondre à ça?

      Géocédille

      Supprimer
    4. @GEOCEDILLE

      Diversity is our strength!

      cette assertion est vraie

      la diversité est NOTRE force

      notre diversité

      leurs forces

      haaaa,la sémantique des zèlus zèlés

      au temps des mes études chapeauté par le ministére
      social danois

      une autre petite mantra ,était á la mode

      The Appreciative Inquiry

      tout droit sortie des méandres de IBM

      puis recyclée aux dirlos d`institutions

      ben,oui,la pensée positive,c ést confortable.

      donc c´est bien.

      consentielle,donc macron,pensées prin(tanieres)

      vous emenant tout droit dans le sombre tartare
      HELAS tout le monde nèst pas orphé

      suivit bien sur par le suplice de tantale
      qui metra tout le monde d`accord




      IL est malin le bougre.

      εἰρήνη

      Thierry

      Supprimer

Sans modération.....
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.