jeudi 18 mai 2017

Responsabiliser le SDF.

Il y a des moments je me dis que quelques claques....

Voici un texte Ici, tout droit sorti de l'intelligentsia européenne qui se penche de toute sa hauteur sur le sort des SDF.

Extrait 1 :

Le fait de se retrouver SDF peut procéder de choix. Il ne s’agit certainement jamais d’un choix absolu de basculer d’une situation bien logée à une situation sans-abri de longue durée. Des situations résultent cependant d’une succession de choix, certes plus contraints que libres, aboutissant à l’absence de logement, voire à la vie à la rue.

Note de Wendy : vous connaissez le concept de "choix contraint" ? Moi, pas. Mais eux, oui.





Extrait 2 :

Le débat moral porte sur les misères imméritées et la pauvreté volontaire. Concrètement, il y a de la conviction, de la décision et de l’adaptation.

Note de Wendy : le SDF est totalement convaincu des bienfaits de l'être.




Extrait 3 :

Chacun pourra tout de même y retrouver les siens : individus migrants, SDF « classiques », familles roms, punks à chien. Les compartiments de la nomenclature sont néanmoins bien perméables....

Note de Wendy : tous les SDF se ressemblent et doivent être traités de la même façon, indépendamment de leur âge, de leurs origines et des raisons de leur exclusion.

Notons que "punks à chien" est entré dans le langage universitaire. Alors que j'ai toujours eu beaucoup de mal avec cette locution que je n'emploie jamais. Je trouve que c'est injurieux.


Je n'ai pas le niveau, c'est tout.





En résumé : migrants, SDF, punk bidules, c'est pareil et c'est de leur "faute".
Ils font des "choix contraints" qui les amènent là où ils sont.

Voilà encore un exemple de la torsion de la pensée avec comme outil l'utilisation d'un vocabulaire soit approximatif, soit mal employé à bon escient.

La langue est une arme pour les penseurs tordus.

5 commentaires:

  1. Ouais, punk à chien c'est injurieux et utilisé en tant que tel. Comme quand on parle de cras...x. :p

    Mais bon.

    Allons, allons ! En marche vers un monde meilleur, le meilleur des mondes quoi ! En marche ! Aventi ! Soyons audacieux comme le disait si bien à son époque le duce !

    https://img4.hostingpics.net/pics/8940671495102981203.png

    Le côté amusant de cette future Europe est qu'elle va diluer les arabo-musulmans à un point où ils ne seront démographiquement qu'insignifiants à part dans quelques "poches" de l'ouest.

    Wesh wesh, on est là pour niquer la France, la France est à nous. lol non, la France est à l'Europe du reich Allemand et tu peux pas test l'ami... :)

    folie...

    RépondreSupprimer
  2. Quand on voit une telle carte, on ne peut qu'avoir une pensée émue pour Bernard Lugan et comment fonctionne la démocratie quand dans un même ensemble politique il y a plusieurs ethnies.

    Et on sait comment ça finit.

    Rougeyron dit qu'il considère l'Europe comme un tombeau. Il a raison. Macron va nous faire un mal énorme. Chaque année avec lui nous coûtera plus tard plusieurs années pour remonter la pente. Si on perd les DOM-TOM, ça sera fini à jamais. Et les DOM-TOM deviendront des lupanars pour riches un peu comme le Maroc.

    RépondreSupprimer
  3. L'UE s'occupera désormais d'établir la morale. C'est ce qui ressort de l'après-trump-brexit.

    Telos-eu.com?

    En voilà un nom interessant. Telos en grecs c'est la terminaison. L'achèvement. La fin. Terminator...

    .com c'est le business.

    Nous sommes entré dans une ère étange où la morale dêfinie par le businessman.

    Géocédille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Soyons tout de même heureux que l'"Europe" n'abandonne pas totalement son héritage grec en utilisant ce mot Telos. La forme, le fond. Et où est l'âme ? :/

      http://telos-eu.com/auteurs/pages/1-8/

      Wew, que du populo qui comprend le populo... il y a même Bourlange, le gros type en marche... :(


      Supprimer
  4. Par l'observation les loyers sont deux à trois fois trop chère,l'état depuis 1981 construit trois fois moins d'HLM en France chercher l'erreur..les bobo construise depuis 1981 150000 logements pour les louer ce que j'appel l'esclavage du sommeil..Dans leurs futures réincarnations ne pas plaindre les sdf ou forcé de se réincarner dans des endroits où viens des cyclones où autres désagréments de la nature..rien n'arrive par hasard.la spéculation excessive se paie toujours à un moment donné...

    RépondreSupprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.