mardi 30 mai 2017

Refugees are welcome, tourists go home, patriots fuck

« Refugees are welcome, tourists go home, patriots fuck (il y a un “o” ou un “c” ou un “g” après fuck, mais je n’arrive pas à m’imaginer le reste du mot »)

Vu à Lausanne, 29.05.2017.

Source



Nous, à Paris, on a de l'avance sur ce programme mondial !

Vive nous !