mercredi 31 mai 2017

Qui bourre le crâne des africains ?

1) Qui ? Vraiment ? C'est hallucinant de lire ça. (Février 2017. Repris aujourd'hui par les communautarismes/racisés) :



"Il est vital pour les noirs d'être considérés comme des humains".
Sans blague ? Je ne sais pas pourquoi Personne ne porte plainte contre ce genre de propos .
Mystère. C'est insupportable !
Et je ne nie pas le racisme basique, du tout, du tout.

2) Aujourd'hui la réponse d'une femme noire aux réunions d'apartheid voulues par certains :


Pourquoi vouloir importer la culture américaine de ségrégation du siècle dernier en France ?

Une guerre raciale est organisée ou, pour le moins, des tensions raciales.

C'est totalement inacceptable.

Je suis ulcérée. Je vois et je n'entends que des âneries et ....ça marche !
Il n'y a pas de désir de comprendre et d'analyser à la lumière de l'histoire et de la géographie, non, non ! Il y a la volonté de diviser les peuples pendant qu'ils tapent dans la caisse.

Franchement, c'est inqualifiable ! Il n'y a plus d'éducation, d'instruction, il n'y a que des jugements de valeur ineptes, suspendus au fil de cette bienpensance qui aura notre peau à tous ! 

3 commentaires:

  1. "diviser les peuples pendant qu'ils tapent dans la caisse" : bien dit ; il y a une volonté d'exacerber des tensions raciales auprès de populations fragiles pilotées depuis les USA

    Qui finance ces groupes racistes ou collectifs dont la légitimité est contestable? on crée des problèmes et on les mondialise pour diviser les populations et donc affaiblir des nations et pour causer des affrontements pour en tirer des bénéfices.

    C'est du pur machiavélisme qui ne peut provenir que de la perversité des membres de la synagogue de satan.

    Ils cherchent par tous moyens à créer des divisions et le choc des civilisations.

    RépondreSupprimer
  2. je vais faire mon parano, mais je vois très bien ce genre de mouvement dirigé ou financé en coulisse par les services secrets (du pays qu'on voudra). C'est pas dur de trouver un extrémiste de n'importe quel bord, féministe, suprématiste noir ou blanc... etc, de lui filer un peu de pognon ou de relation(parfois même sans qu'il ou elle 'en aperçoive.)

    L'art de maîtriser (et donc de diviser) les foules est utilisé depuis longtemps.

    ça fait penser à d'autre chtarbées aux seins nus dont l'origine des finances n'intéresse pas les média.

    Nash

    RépondreSupprimer
  3. Le racisme le plus crasse que j'ai pu croisé de toute ma vie se trouvait dans un DOM dirigé (avec violence très souvent) contre les blancs. La plupart de ces personnes avaient du sang d'esclavagiste qui coulait dans leurs veines suite aux mélanges en vase clos de ces îles. Moi pas, évidemment, d'autant plus avec certaines de mes origines slaves. "Slave", zot y comprend le raciste caffé ?

    La mentalité pue bien parfois chez ces gens (heureusement pas tous, je dirais d'expérience 50/50). Ce n'est jamais de leur faute. Jamais rien. Toujours les autres surtout s'ils sont blancs.

    On est si bien loin de ce "paradis".

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.