mardi 23 mai 2017

"Post capitalisme".

Mouarffff !

Quand rien ne va plus, invente un mot !

"Socialisme ou barbarie". Ça sera barbarie.

Le post capitalisme serait un monde sans complexe militaro-industriel, sans Monsanto, sans nucléaire.

"Le retour aux sources" sans le commerce international c'est simplement l'âge de pierre.

Le post capitalisme c'est 1 milliard d'humains, c'est la dépopulation avec le tri génétique avant.

Avant de penser au "post", il faudrait penser aux moyens sanglants d'y parvenir.

Jdcjdr.



Le post capitalisme c'est "post les guerres du manque" qui sont en cours.

Le temps que cela va prendre ? Ça dépend... si la nécessité est impérieuse ça peut aller très vite.
À l'échelle de l'histoire de l'humanité que sont une ou deux générations ?

Dans cette économie globalisée nous n'avons pas les chiffres globaux.

Que reste-t-il comme eau douce et potable ?
Quelle est la qualité nutritive des aliments ?
Quelles sont les conséquences réelles de Fukushima, du Corexit, des nano-particules ?
Quelle est l'énergie disponible pour 9 milliards d'humains ?

Le post-capitalisme, ce peut être aussi l'ère "post-humanité".

La planète des singes.

Source : sur l'importance du langage et capitalisme.