mardi 2 mai 2017

Macron c'est "Chéri".


Dans le Paris du début du XXème siècle, Léa de Lonval vieillissante, finit une longue carrière de courtisane aisée en s'autorisant une liaison avec le fils dune ancienne consœur et rivale, surnommé Chéri.

tirée d'un roman de Colette, la version française, de Pierre Billon de 1950, est introuvable.

Macron c'est chéri, sans l'ombre d'un doute. il revient toujours à ses anciennes amours, être sensible, charmant, frivole et égoïste, léger...

dans les mains de sa vieille maîtresse il n'est qu'un outil, attachant mais peu fiable...



2 commentaires:

  1. Chouchou, surnommé le toyboy par les américains, a décrété qu'il quittera le débat demain soir au bout d'1/2 heure s'il se sent agressé par MLP. Elle répond qu'elle ne voit pas d'inconvénient à ce que hollande vienne lui tenir la main.

    Un chouchou a besoin de son papa ou de sa maman et aussi d'une bonne paire de cou...es. Que vont ils nous inventer pour différer ou annuler ce débat?

    Donc, chouchou sait réciter sa leçon en meeting ou lire le prompteur mais il a peur de débattre...et il prétend être président? agueu-agueu

    RépondreSupprimer
  2. À defait d'être Chéri Bibi, il est juste bi.

    Geocédille

    RépondreSupprimer

Sans modération.....

Mais : tout commentaire qui ne respecte pas à la lettre la charte ci-dessous sera supprimé sans autre forme de procés.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.