dimanche 21 mai 2017

"Le réchauffement climatique crée du trafic humain".

Source

Je ne pense pas, non !

L'article prend l'exemple des conséquences du cyclone Haiyan aux Philippines en 2013.
Le cyclone fut meurtrier et beaucoup se retrouvèrent "accueillis" dans des camps de fortune ou des stades réaffectés en lieux de survie pour l'occasion.

S'en suivirent des trafics, de la prostitution alimentaire, du travail forcé. De l'esclavage sexuel autant que faire se peut, etc...

Mais, non. Ce n'est pas le réchauffement climatique qui pousse à la prostitution des enfants.

J'en profite pour écrire que si on mettait les sommes dédiées au "réchauffement" sur la recherche atomique concernant l'arrêt des centrales on aurait peut-être une chance de sortir du nucléaire.

Le "réchauffement" qui masque tellement de situations différentes sans jamais faire une "pause" s'apparente davantage en 2017 à un instrument de spoliation qu'à une recherche scientifique...

Les COP 21-22-23-3562 me fatiguent. Au final on aura beaucoup acheté le solaire chinois plein de terres rares (au prix fort).

Et des petites filles et des petits garçons aussi...c'est toujours aussi chaud...




1 commentaire:

  1. Bandit Saleté Marion Maréchal21 mai 2017 à 04:24

    Moi j'suis bien content...que les parisiennes se fassent violer et cacher dessus par les clando...elles le valent bien...

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.