jeudi 25 mai 2017

Le premier homme pourrait être européen.

Depuis les conjonctures de Darwin au XIXe siècle, puis les découvertes de fossiles au XXe siècle, la communauté scientifique avait admis une théorie dominante selon laquelle le premier homme à se distinguer des grands singes serait apparu en Afrique. Sauf qu'une équipe de chercheurs allemands, grecs, bulgares et canadiens a publié dans la revue Plos One une étude pour le moins controversée. La nouvelle hypothèse publiée lundi vient remettre en cause cette  théorie. Pour ses auteurs, le premier hominidé présentant des caractéristiques humaines serait né en Europe, à l’est du bassin méditerranéen, et non en Afrique.

Lire la suite

Entre nous, l'hystérie liée à ce sujet me fatigue....



La carte publiée par The Telegraph dès la parution de cette nouvelle scientifique, dans cet article intitulé : Europe was the birthplace of mankind, not Africa, scientists find.