mardi 2 mai 2017

la centrale de Golfech : un incident sans conséquence.

Un des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Golfech (Tarn-et-Garonne) s'est arrêté automatiquement mardi à la suite d'un "aléa technique" sans conséquence sur l'environnement et la sécurité, a assuré la centrale.

"A 9H47, l'unité de production n°1 de la centrale nucléaire de Golfech s'est arrêtée automatiquement", indique EDF dans un communiqué.

L'arrêt a été provoqué par "un aléa sur un capteur du système de refroidissement du condenseur situé au niveau des aéroréfrigérants", selon le texte. source

 

1 commentaire:

Sans modération.....
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.