mardi 30 mai 2017

Kinshasa, première ville francophone devant Paris.







Dans son rapport « Les villes du monde en 2016 », l’ONU nous indique que la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), comptait 12,1 millions d’habitants au 1er juillet 2016. La métropole congolaise fait donc désormais partie du club très restreint des « mégapoles », terme désignant les agglomérations de plus de 10 millions d’habitants. Le critère de l’agglomération (ou unité urbaine) est en effet le seul à être retenu par ce rapport afin de pouvoir mesurer l’importance réelle d’une ville et de la comparer à celle d’autres villes. Tout découpage administratif et arbitraire ne constituant pas une base de comparaison valable.

Chose tout à fait logique lorsque l’on sait que la RDC est aujourd’hui le premier pays francophone du monde, avec plus de 78 millions d’habitants

Également surnommée « Congo-Kinshasa », afin de la différencier du « Congo-Brazzaville » voisin, elle est, par ailleurs, le plus grand pays d’Afrique subsaharienne (2,345 millions de km2) et le second du continent, très légèrement derrière l’Algérie (2,381 millions de km2). Vaste comme plus de la moitié de l’Union européenne tout entière, et abritant de gigantesques parcs nationaux, la RDC est aussi le seul État africain à s’étendre sur deux fuseaux horaires.

Source

1 commentaire:

  1. Ils font un comptage tous les combiens de temps? Parce que s'ils sont 12 millions ça devrait déjà faire un bon bout de temps d'être 10 millions, sauf si j'ai raté un truc, comme souvent oui je sais...

    RépondreSupprimer

Modération en place !

En attente de clandestinité ! Loolilol !
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.