mardi 9 mai 2017

Fuite radioactive Ă  Hanford, USA !

🔮BREAKING

Possible fuite radioactive Ă  la centrale nuclĂ©aire de Hanford dans l'État de Washington.




Des "Objets" hautement contaminés stockés dans un tunnel qui s'est effondré, des particules radioactives rejetée dans l'air ?

Un pan entier d'un tunnel s'est effondré, les lieux sont en cours d'évacuation.

Le Centre des opĂ©rations d’urgence a Ă©tĂ© activĂ© par le dĂ©partement de l’Ă©nergie US.






Les ouvriers sont confinés.

Rappel :


Ce site, aujourd'hui contrĂŽlĂ© par le dĂ©partement de l'Énergie des États-Unis (DoE), est devenu en 1996 le plus grand site de stockage de dĂ©chets nuclĂ©aires (disent ERDF[1] et Hanford Challenge[2]) des États-Unis (220 000 m3 environ, soit (au dĂ©but du xxie siĂšcle) 1/3 de tous les dĂ©chets radioactifs du pays[3] avec Ă©galement dans le sud du site, entre la Yakima River et le fleuve Columbia qui se rejoignent dans cette zone, plusieurs centres de stockage de dĂ©chets et sources radioactives ne provenant pas du DoE et ayant pour origine Framatome ANPPN serviceAllied Technology Group Corporation et Perma Fix). La grande quantitĂ© de dĂ©chets radioactifs prĂ©sente sur ce site est due au fait qu'il est aussi un ancien complexe industriel militaire construit (en 1943 en bordure de la ville de Hanford, dĂ©mĂ©nagĂ© pour l'occasion) initialement destinĂ© au projet Manhattan pour lequel il a abritĂ© le rĂ©acteur B, premier rĂ©acteur nuclĂ©aire au monde destinĂ© Ă  produire du plutonium de qualitĂ© militaire[4] pour la premiĂšre bombe nuclĂ©aire, qui fut testĂ©e lors de l'essai atomique Trinity, et pour « Fat Man », la bombe utilisĂ©e lors du bombardement de Nagasaki au Japon.

Wikipedia

Site sensible et militaire .... attendre... j'en avais parlé ici il y a peu ....les américains ont dépassé leurs capacités de stockage....personne ne veut vivre comme les français sur un territoire truffé de déchets nucléaires....quoiqu'il en soit Hanford a vu ses limites....exploser....




3 commentaires:

  1. Manquait plus que ça ! Avec Fukushima d'un cÎté et Hanford de l'autre, le Pacifique est mal barré et nous avec...

    HS AprÚs Marine qui danse, c'est Marion qui valse ; fin de l"épopée FN ?

    https://sptnkne.ws/eupq

    RĂ©pondreSupprimer
  2. Interdiction de survol de cette zone. Et ils veulent une guerre Martiale ? Mais apprenez donc Ă  vivre en Civils et Urbains!

    ORTHO

    RĂ©pondreSupprimer
  3. MĂ©lange des genres, tenez. Hanford : Le site originel couvrait 1 780 km2 y compris des « zones tampons » dans les comtĂ©s de Grant et Franklin15. Certains de ces terrains furent rendus Ă  l'exploitation privĂ©e et sont maintenant couverts de vergers et de champs cultivĂ©s. En 2000, le parc naturel du Hanford Reach National Monument fut crĂ©Ă© sur de larges portions de ce territoire16.

    ORTHO

    RĂ©pondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'Ă©change.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bĂȘtise pour dĂ©truire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.