lundi 1 mai 2017

et bien dansez maintenant.


1° mai en France.

11 commentaires:

  1. Des fils de bourgeois qui se la jouent rebelles et qui crament des prolos CRS. Jusqu'à quand ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins jusqu'en 2022 tel qu'on est partis, à moins d'un miracle...

      Supprimer
    2. c'est pas moi, j'fume pas !

      steph

      Supprimer
  2. Quel symbole dans cette photo !
    Elle résume le prochain quinquennat...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur la photo, je vois aussi une pyramide en flamme, pyramide qui n'a même plus de sommet. Un signe ? je le crois.

      Supprimer
    2. C'est vrai, une pyramide de feu tronquée !

      Supprimer
    3. photo reprise à l'étranger, mais peu en France car nos médias pourris préfèrent focaliser sur Macron et éviter de donner des points au FN

      Supprimer
  3. C'est horrible, entre le policier abattu sur les champs Élysées, les 2 policiers brûlés dans leur voiture à GRIGNY et maintenant 6 CRS blessés dont 1 immolé. Ce ne sont pas des casseurs mais des tueurs et vu leur mode opératoire, ils sont préparés. Ces antifas sont un mélange de trotskistes-anarchistes-islamistes et il serait intéressant de savoir qui les finance et quel parti politique les exploite...

    RépondreSupprimer
  4. Black Blocs ,Zadistes ,Antifas , ce sont pas des casseurs ,ce
    sont des TUEURS
    Article paru le 23 mai 2016 sur le site l'Echelle de Jacob :
    je cite :

    ils s'attaquent aussi aux manifestants pacifiques et aux passants ,ces lobotonisés ,branchés sur leurs cerveaux reptilien ,sont les ennemis mortels du peuple, ils sont
    manipulés par l'élite apatride,dont les gouvernements sont les valets

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu hier un long article d'infowars (+commentaires)qui a fait un reportage avec photos sur l'immolation du CRS français.

      Soros a installé (financé) dans toutes les grandes villes des US des armées d'antifas pour les utiliser, et ils voient aussi sa patte en France.

      Ils ne comprennent pas que la police ne réponde pas par l'utilisation d'armes létales car pour eux un cocktail molotov constitue un acte d'agression mortel et de guerre. Ils indiquent que si l'Etat refuse aux services de l'ordre toute réplique, c'est parce que ce n'est plus un état de droit mais une société décadente (mêmes images en ukraine en 2014)

      Ils pensent que c'est un moyen pour mettre en place à terme des polices militarisées de l'UE, étape préalable indispensable à la mise en place du NOM, à savoir un Etat policier et une population sous contrôle.

      https://www.infowars.com/photos-may-day-protests-turn-violent-police-attacked-in-france/

      Supprimer
  5. Etat de décomposition de la société : réactions à la vue de la photo du CRS en flammes

    1/racaille :
    *94koca Fraise‏ @94CocaFraiseEn réponse à @Actu17
    du bon poulet grillé hum miam

    *Lino?‏ @alienpride a retweeté Hugo Clément
    Il avait qu'à pas aller bosser

    *GrimmAcab‏ @grimm_acab
    Tweeter un coeur sous une photo de flic qui brûle. Attendre les réac des faf. Rire.

    2/politique/associatif
    « L'image d'un CRS en feu à ce stade de la campagne, on pourrait s'en passer » — Caroline Fourest, BFM TV, 1er mai

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.