mardi 30 mai 2017

Emma Bovary représente le féminisme aujourd'hui ?

Source

Nous avions les "féminismes racisés" dont Personne ne sait si le sujet central de préoccupations est la race ou le sexe.
Maintenant nous avons des féministes qui réclament des "emocticons/émojis" représentant les menstruations.



Dans les deux cas, les femmes sont réduites. Soit à leur couleur, soit à leur biologie.

Le féminisme est né de l'industrialisation, de l'éducation des femmes qui ont demandé un statut plus juste dans le monde du XIX° siècle qui leur demandait d'aller au travail comme les hommes.

Le féminisme, pour ce que c'est, n'est qu'un avatar de la lutte des classes.

C'est pour cela que je n'ai jamais été féministe mais attachée à la justice sociale.

Sans la production à la chaîne en usine et les luttes pour de meilleurs salaires il n'y aurait jamais eu de féminisme.

Le féminisme c'est simplement la réaction des femmes qu'on a forcé à quitter "leur foyer" pour aller pointer et qui gagnaient bien moins que les hommes.

Les premières féministes étaient toutes marxistes-léninistes de par ce fait.

Maintenant on voit arriver de fausses "féministes" racisées ! Et des pauvres folles qui demandent des emojis dégoûtants.

Ces pauvres filles font en sorte qu'on oublie que les femmes sont tout autant travailleuses, intelligentes et courageuses que leurs frères, les hommes.

Elles souillent la féminité. Je suis dégoûtée. Jane Austen était une féministe, n'en déplaise à ces dingues.

Jeanne Eyre aussi. Quand à Eugénie Grandet, elle nous manque toujours....



C'est cette idiote d'Emma B. l'effigie du féminisme ? On pourrait le penser.