mardi 30 mai 2017

Emma Bovary représente le féminisme aujourd'hui ?

Source

Nous avions les "féminismes racisés" dont Personne ne sait si le sujet central de préoccupations est la race ou le sexe.
Maintenant nous avons des féministes qui réclament des "emocticons/émojis" représentant les menstruations.



Dans les deux cas, les femmes sont réduites. Soit à leur couleur, soit à leur biologie.

Le féminisme est né de l'industrialisation, de l'éducation des femmes qui ont demandé un statut plus juste dans le monde du XIX° siècle qui leur demandait d'aller au travail comme les hommes.

Le féminisme, pour ce que c'est, n'est qu'un avatar de la lutte des classes.

C'est pour cela que je n'ai jamais été féministe mais attachée à la justice sociale.

Sans la production à la chaîne en usine et les luttes pour de meilleurs salaires il n'y aurait jamais eu de féminisme.

Le féminisme c'est simplement la réaction des femmes qu'on a forcé à quitter "leur foyer" pour aller pointer et qui gagnaient bien moins que les hommes.

Les premières féministes étaient toutes marxistes-léninistes de par ce fait.

Maintenant on voit arriver de fausses "féministes" racisées ! Et des pauvres folles qui demandent des emojis dégoûtants.

Ces pauvres filles font en sorte qu'on oublie que les femmes sont tout autant travailleuses, intelligentes et courageuses que leurs frères, les hommes.

Elles souillent la féminité. Je suis dégoûtée. Jane Austen était une féministe, n'en déplaise à ces dingues.

Jeanne Eyre aussi. Quand à Eugénie Grandet, elle nous manque toujours....



C'est cette idiote d'Emma B. l'effigie du féminisme ? On pourrait le penser.

14 commentaires:

  1. Penseur Divisionen30 mai 2017 à 04:26

    Le féminisme.. encore un truc de juif qui ne veut rien dire et qui sème la division..

    RépondreSupprimer
  2. Bah on a eu la lutte des classe entre riches et pauvre, puis la lutte des partis entre droite et gauche, puis la lutte des races entre noirs et blanc, puis la lutte des sexes entre hommes et femmes, puis puis la lutte des civilisations entre Nord et Sud, puis la lutte des réfugiés entre enracinés et nomades, puis...

    Bref à cliver et décliner à l'infini toujours sur la même base : celle de la lutte des classes.

    Mario

    RépondreSupprimer
  3. Le féminisme a été créé juste pour pouvoir taxer les femmes, un salaire à taxer par foyer ce n'était pas suffisant.
    Alors en plus du ménage et de la cuisine on a rajouté aux femmes une journée de travail supplémentaire, dans tous les cas c'est la femme qui est baiser à la fin

    RépondreSupprimer
  4. La fameuse matrice que les féministes n'aiment pas. Car si elles étaient féministes, ou tout du moins pour la vraie égalité, elles n'auraient pas fait des choix nauséabonds comme, entre autre, détester les hommes. Notez bien que beaucoup de femmes qui se disent féministes sont homo...ça laisse songeur!!

    Bon, je reconnais volontiers que beaucoup d'entre-nous sont des connards mais beaucoup de femmes sont aussi des petites connes!!

    Au lieu de défendre une vraie égalité, elles en sont à vouloir des "emocticons" bien à "elles" (comme si les femmes, les vraies étaient réduites à une simple organe sanguinolent!)

    (je vois mal ma femme parader avec un utérus ou une serviette hygiénique pleine de sang en guise de pin's ou un mec une super bite au revers du costard!!)

    Petite anecdote en passant aussi pour monter que dans cette société, il y a encore du boulot.
    Une amie de ma femme doit se faire opérer. Une opération de conservation tout a fait possible est préconisée par son médecin, car elle est encore jeune même si elle ne peut/veut/désire plus d'enfant. Sauf que ayant dépassée la quarantaine les deux spécialistes vus s'étonnent de ce que ni le médecin ni elle ne souhaite d'hystérectomie! (Nouvelle promo : on coupe tout!!)
    Texto : "Pourquoi voulez-vous garder votre utérus?"
    "Ben, il est pas malade même si il sert plus DOCTEUR!!"

    (et vous, pourquoi on vous coupe pas la rallonge, vu que y'a loooooooongtemps qu'elle a plus trempé???)

    C'est vrai quoi!!! Un mec qui a un ongle incarné, bordel mais pourquoi il veut garder son bras???!!!

    Y'a du boulot donc!

    Marmotte

    PS : vive les femmes!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a du boulot, c'est vrai.

      Mais vraiment ce n'est pas en ridiculisant les femmes qu'on va y arriver.

      Il faut respecter les hommes et les femmes, en même temps. Et ça ira mieux.

      Quand le féminisme est né, les hommes non plus n'étaient pas respectés au travail.

      C'est un destin lié même si les femmes sont toujours plus fragiles.

      Supprimer
  5. Tout à été fait pour détruire le matriarcat, chez les hautes divinités c'est la femme qui est reine. La matrice draconienne a fait exprès de rabaisser le féminin mais bon vu que l'humain est ultra con, il pige rien et préfère suivre ce système pourri démoniaque. Vivement sa fin qu'on en parle plus de ce virus destructeur.

    RépondreSupprimer
  6. Avec Macron qui a supprimé le ministère de la Jeunesse et celui de la Famille pour le remplacer par le secrétariat d'État chargé de l'Égalité entre les femmes et les hommes on va en voir de toutes les couleurs.

    Marlène Schiappa, la secrétaire fait parti du lobby gay,trans, etc...

    Franchement comme si les français n'avaient pas d'autres préoccupations majeures comme la Famille et la Jeunesse d'abord. Ils sont à côté de la plaque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà pour supporte la propagande médiatique je pense que les français sont cuits !

      On verra... pas sûr que le cirque tienne....

      Supprimer
    2. "Les hommes naissent ignorants mais pas stupides. C’est l’éducation qui les rend stupides."
      Bertrand Russell, 1872 - 1970

      Supprimer
  7. Quoi les femmes saigne de la chatte mais vous êtes des dégueulasse et après vous venez dire que vous êtes​ l'égale de l'homme
    Mais cacher cette chatte sanguinolente que je ne saurais voir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en es sorti tout sanguinolent toi aussi, sinon tu ne posterais pas là.

      Supprimer
    2. C'est vrai jolie réponse, tu m'as cloué le bec,
      Voilà comment clasher un troll intelligemment.
      Je te souhaite plein de bonheur dans les heures sombres qui nous attendent, ce ne sera pas le cas de tout le monde.

      Supprimer
    3. troll à deux sous...

      Supprimer
    4. Non troll à 3 sous

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.