lundi 1 mai 2017

c'est pas si mal, l'euthanasie !

L’euthanasie pourrait stimuler le don d’organes, conclut une étude

Jan Bollen, de l’Université de Maastricht, auteur principal de l’étude publiée dans le Journal de l’Association médicale américaine.

 Notre étude est basée sur les données belges. Environ 10 % des 2023 patients ayant eu une euthanasie en 2015 en Belgique auraient pu donner au moins un organe. Il aurait par exemple pu y avoir 400 dons de reins, ce qui augmenterait de 2,5 fois le nombre de dons de reins. 

Le don d’organes ne doit évidemment pas être l’un des objectifs de la légalisation de l’euthanasie. Mais si le don d’organes par des patients ayant une euthanasie se généralise, ça peut avoir un effet bénéfique pour la quantité d’organes disponibles pour des greffes, mais ça peut aussi avoir des conséquences financières et organisationnelles pour le système de santé. Par exemple, les patients préfèrent habituellement mourir le soir ou le samedi, alors que plusieurs salles d’opération sont fermées. source

---- on n'y pense pas encore assez !

22 commentaires:

  1. NDA en live :

    https://www.youtube.com/watch?v=ksEG_vLqU5w

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://www.youtube.com/watch?v=0q9qV6nDpV0

      Supprimer
  2. "Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. Je crois que dans la logique même de la société industrielle, l’objectif ne va plus être d’allonger l’espérance de vie, mais de faire en sorte qu’à l’intérieur même d’une vie déterminée, l’homme vive le mieux possible mais de telle sorte que les dépenses de santé soient les plus réduites possible en termes de coût pour la collectivité. Il est bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement plutôt qu’elle se détériore progressivement. L’euthanasie sera un instrument essentiel de nos sociétés futures."

    Jacques Attali, humaniste et philanthrope.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euthanasie, eugénisme, transhumanisme... d'autres noms du satanisme.
      Esaïe 5:20 "Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume!"

      Supprimer
    2. Quand on pense que ce cher homme pourrait devenir le premier ministre de Macron, lui ou Laurence Parisot. Ça vend du rêve franchement...

      Supprimer
    3. https://twitter.com/Herissident/status/858996945158905856

      pfff

      Supprimer
    4. il devrait ce cher Jacques nous dire qu' a 74 ANS
      il ne produit rien ,coûte cher a la société ,et nous pourrie les méninges depuis plus de 10 ANS .Pour les
      organes a récupérer ;pensez vous que quelque chose soit valable ?
      0 @ anonyme 07.02 j'avais lu l'article d'Alterinfo et gardé dans mes favoris , excellent
      article qui fait réfléchir
      bonne soirée a tous

      Supprimer
    5. menace de mort en directe par attali à partir d'1 mn (vidéo) (signe d'égorgement); son interlocuteur terrorisé change de discours et approuve attali

      https://www.youtube.com/watch?v=5G1XxvLYPZY

      Supprimer
    6. "N'employons plus jamais le mot 'euthanasie'", a-t-il lancé jeudi. "D'abord, il y a 'nazi' dedans, ce qui n'est pas gentil", poursuit-il. "Et puis deuxièmement on a tout de suite l'impression qu'on a une agression, vous voyez, qu'on va forcer les gens, comme le mot 'ingérence'"
      Bernard Kouchner. Disséqueur de Yougoslave.

      Supprimer
  3. Encore une dégueulasserie infecte :

    https://www.rts.ch/info/monde/8585203-la-tombe-de-romy-schneider-dans-un-cimetiere-des-yvelines-a-ete-profanee.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que Allemande?...

      Supprimer
    2. Née le 23/09/1938, décédée le 29/05/1982 à Paris dans le 7 ème arrt...

      Supprimer
    3. Personne ne devrait même avoir l'idée de profaner une tombe, qu'elle qu'elle soit. C'est renier totalement l'idée d'humanité au sens large, une personne décédée a payé "sa note" et mérite le respect de ses semblables ou à tout le moins, l'oubli, pas le sacrilège.

      Supprimer
  4. Le trafic d'organes est un excellent business pour les mafias criminelles et même le parrain Attali, le mentor de Macron, vante la mondialisation du trafic d'organes, comme la mondialisation de la drogue, de la prostitution, des services de santé...

    Les adeptes du veau d'or ne respectent pas l'humain et veulent abréger la vie humaine des improductifs pour vendre des morceaux de corps humains, et faire du business avec le sang versé.

    J'avais été choqué à la lecture d'un article sur le don d'organes à lire absolument: on prélève les organes du vivant des individus en les anesthésiant et en les faisant souffrir.

    http://www.alterinfo.net/Ce-qu-on-ne-vous-dit-pas-sur-le-don-d-organes_a76192.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DON et (trafic ) d'organes ,demandons au bon Dr
      Bernykouchner il devrait éclairer notre lanterne .

      Supprimer
  5. Macron en live :

    https://www.youtube.com/watch?v=CjHKvKBCsd0

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est d'un vide, c'est d'un creux... je ne comprends toujours pas ce qu'il propose. Asselineau doit avoir raison avec le gopé.

      Supprimer
    2. Juste un vendeur de lessive mais ça fonctionne très bien ! Triste...

      Supprimer
  6. Qu'est-ce que c'est que cette mode de l'euthanasie ?
    Les gens ne peuvent-ils faire le travail eux-mêmes en se suicidant ? Ils ont besoin de l'intervention de l'état-providence pour ça aussi.

    RépondreSupprimer
  7. Le collectif "on ne lâche rien" appelle ouvertement à voter MLP. Un tournant de la campagne ?

    RépondreSupprimer
  8. Reportage d'ertv: que font ces personnes dans une manifestation?...super flippant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. peux tu nous en dire d'avantage ? MERCI

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.