mardi 23 mai 2017

censure en cours.

BREAKING: EU ministers approve plans to make social media companies tackle hate speech and incitement to violence on their platforms

Reuters.

Voilà la censure est en place. Signalements et punitions sur FB, Twitter, blogs, etc...

Ils disent que c'est à cause de tweets ou de posts de ce genre :


Mais au final, FDS continuera de croiser Panamza aux abords de la 17° chambre...
Ils pourraient partager les frais d'avocats ? :)