lundi 24 avril 2017

USA : le grand effacement des confédérés

La municipalité de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane, a entamé le démontage des quatre monuments construits entre 1884 et 1915 à la gloire de la Confédération.

Elle compte démonter les statues des généraux Robert E. Lee, Pierre Gustave Toutant de Beauregard, Jefferson Davis, le président des Etats confédérés pendant la guerre de Sécession et un obélisque dédié à la bataille de Liberty Place (1874).
La municipalité rejoint les collectivités qui ont décidé de s’en prendre aux symboles confédérés, considérés comme des symboles de l’esclavage, du racisme et de l’intolérance.
Source

Chacun sait que démonter les monuments efface les faits historiques.

Le massacre de neuf Noirs, le 17 juin 2015, à Charleston en Caroline du Sud dans une église, par un jeune suprémaciste blanc arborant le drapeau confédéré, avait relancé le débat aux Etats-Unis sur l’étendard rouge-blanc-bleu à treize étoiles. En juillet 2015, cet Etat du sud-est des Etats-Unis avait décidé de le retirer du parlement local. En août 2016, la statue de Jefferson Davis a été retirée du campus de l’université du Texas, à Austin.
Le maire de la ville, Mitch Landrieu, a annoncé que le démontage devaitcommencer dans la nuit de dimanche à lundi, de nuit, en raison des menaces de mort et d’intimidation de la part d’extrémistes. Une trentaine de personnes ont manifesté dans la nuit à proximité de la statue de Jefferson Davis.

Et ainsi il y aura une véritable égalité entre les blancs et les noirs ! Super ! 
Odieux car imbécile ! Ils prennent vraiment les noirs et les blancs pour des idiots ! 
Seuls les nantis apprendront l'histoire, CQFD.



Interdit. 


Un peuple mondial de plus en plus ignorant.  Notez bien :

C'est la même méthode que l'EI à Palmyre et ailleurs. Un copié-collé. Vous me suivez ? 


3 commentaires:

  1. Notre avenir avec Macrotte. :)

    Démontera-t-il l'ossuaire de Douaumont ? Quel symbole infect du nationalisme français responsable de la guerre ? Pourquoi ne pas avoir ouvert les frontières, donné nos femmes aux allemands et se pendre plutôt, je vous le demande. Ça aurait tellement été plus "Macron".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :)

      Oui, bien sur il démontera tout, et nous chanterons nus et heureux !

      "Pensez printemps!"

      Je sens que tu ne penses pas assez printemps, toi ! :)

      Supprimer
    2. Je ne sais pas, il y a eu trop de gelées ces dernières nuits. On verra d'ici quelques jours pour le printemps ! ^^

      Supprimer

Sans modération.....

Mais : tout commentaire qui ne respecte pas à la lettre la charte ci-dessous sera supprimé sans autre forme de procés.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.