lundi 24 avril 2017

Un noir contre la lepinasation des esprits.

Un mannequin noir s’est présenté lundi matin sur la place de la République à Paris, le corps couvert de faux tatouages d’insultes racistes. Son but ? Dénoncer la «lepénisation des esprits». 
"Racaille" sur le front, "enculé de noir" sur la joue droite, un mannequin noir, le corps recouvert d'insultes racistes, a déambulé lundi matin place de la République à Paris pour sensibiliser au racisme et dénoncer la "lepénisation des esprits". Pendant qu'un agent de nettoyage s'escrime à effacer les tags anti-Macron et anti-Le Pen sur la statue dédiée à la République, l'homme prend la pose devant le monument, torse nu, avant de distribuer des tracts aux passants : "le racisme laisse une trace indélébile".
Source




Venez faire un tour à Paris pour bien noter :

1) le racisme des parisiens
2) le vote Macron à une écrasante majorité

Il devrait essayer Riyad,,.