mardi 18 avril 2017

Perfides, les anglais mettront l'Europe au pas.

Une source en français

L'Angleterre ne sortira jamais de l'Europe. Elle revotera en juin.
La menace de perdre l'Ecosse pro-européenne est trop forte. Les pro-Brexit ont liquidé leur parti et les anti-Brexit sont tous remontés !
Tout est dit. Ça va tourner et virer et rester. Sans l'euro, tout bénéfice !

Trop forts ces anglais !




8 commentaires:

  1. Les Anglais anticipent donc déjà le résultat des élections françaises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est possible. Il n'y a que nous pour avoir des sondages faux !!!

      Supprimer
    2. Les RG bossent dur en ce moment ; j'ai remarqué un type, inconnu au bataillon, qui passe ses journées dans les bars de la ville à siroter sa bière, oreilles grandes ouvertes...
      Pas de doute, "ils" savent déjà !

      Supprimer
    3. ça se confirme :

      "Le parlement britannique sera dissout le 3 mai, 25 jours avant la tenue des élections législatives anticipées qui pourraient renforcer le camp conservateur avant les échéances cruciales du Brexit, a annoncé mardi David Lidington, le président de la Chambre des communes."

      Source : sputniknews

      Supprimer
    4. Quid de la volonté de la City de Londres de faire ce Brexit ? Les financements venaient d'eux.

      Supprimer
  2. Je ne sais pas si nos élections et celles de GB vont être la priorité du moment, vu comment cela commence à puer sérieusement sur le plan militaire : http://www.fawkes-news.com/2017/04/conflit-imminent-des-militaires-et-des.html
    La Chine 'aurait' mis ses sous marins nucléaires en alerte, prêts à répliquer.

    L'Ukraine, ca mijote depuis un petit moment sous couvert, avec un renfort important de troupes de l'otan non loin de là ; la reprise en main de la Turquie s'est achevée ce WE.
    Une bonne partie des tomahawks que les USA ont lancé sur la Syrie se seraient perdus en route. Je ne vois qu'un seul acteur dans ce coin qui dispose des missiles capables de faire ce boulot : les russes ! Donc les russes répliquent aux armes de guerre US, c'est pas rien !

    Bref les points chauds (fronts de l'Europe de l'est, d'Asie, du Moyen Orient) qu'on a identifié il y a qq années commencent à faire parler d'eux ( sauf l'Iran, le Vénézuela et la mer de Chine) !

    La moindre escarmouche servira d'excuse pour faire tomber les marchés financiers (les ratios cours/bénéfices des actions sont aussi élevés que ceux relevés juste avant les krach..). Pour au final déposséder le peuple !

    Pour Pierre de Châtillon, c'est le 20 décembre 2020 que le paroxysme de ces évènements 'sera' atteint ( position de planètes), je suis toujours infichu de savoir si ses allégations sont crédibles ou non.

    Steph.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour compléter sur les missiles tomahawks perdus, voici un excellent article du Saker, rédigé par un analyste militaire russe.
      Très intéressant puisqu'il mets en évidence les déterminismes culturels et sociaux russes face à la folie des US.
      Dans la période, je me sens plus proche des russes que des US.

      http://www.wikistrike.com/2017/04/une-analyse-a-plusieurs-niveaux-de-l-attaque-de-missiles-americains-sur-la-syrie-et-de-ses-consequences.html
      Steph

      Supprimer
  3. Les tomawoks ont été abattu avec des avion de chasse russe et Syrien, sans appui aérien ces missiles sont vulnérables.
    La Syrie ce n'est pas l'Irak

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.