samedi 1 avril 2017

Ne pas parler des humains OGM.

Nous en sommes là dans un silence assourdissant.

Les riches vont se faire tripoter le génome et les esclaves n'auront qu'à muter à leur rythme...



Shuttttt...... Pas un mot ! Sujet hyper sensible....

6 commentaires:

  1. Le juif va faire du goy un animal de foire....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en effet les premier humain modifié sont sans doute déjà parmi nous, il parait qu'il existe déjà un petit Cohen née en Israël sans l'interminable liste de maladie génétique a risque chez les ashkénazes, sans compté les bébés a plusieurs père et mère en Angleterre .

      Bertrand Russell expliqué déjà en son temps qu'il y aurait un jours un gouffre génétique infranchissable entre l'élite et le peuple batail (goy) .

      eugénisme pour l'élite dysgénisme pour le peuple a coup de piqure de bouffe moderne et de tv .

      Supprimer
  2. Pas de panique. Ils ne feront qu'accumuler les tares artificielles. L'ADN est un système complexe ou tout entre en interaction avec tout. Modifier un morceau, ce n'est pas comme changer le maillon d'une chaine de vélo, c'est bouleverser l'ensemble. Qu'ils se fassent donc modifier l'Adn à coup de millions. Ils n'en crèveront que plus vite et pour une fois serviront de cobayes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. possible que la modification de l'ADN humain créé des créatures foireuse comme pour les OGM alimentaire, mais les OGM ne serait t'elles pas justement créé pour nous empoisonner ?

      sa reste a voir pour l'homme ce lancerez t'il la dedans s'ils n'avaient pas déjà eu des expérimentation prometteuse ? j'en doute, entre ce que l'on sait et ce qu'ils savent il y a un gouffre je pense .

      Supprimer

Sans modération.....

Mais : tout commentaire qui ne respecte pas à la lettre la charte ci-dessous sera supprimé sans autre forme de procés.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.