samedi 29 avril 2017

l'écume des choses.



on n'est pas rendus ! ;)

ce qui explique la campagne sans enthousiasme, ni effort, ni relief de ce Macron...

pas la peine de se fatiguer... :)

cette campagne n'a été que propagande. ceux qui parlent de 4° Reich oublient simplement que nous n'en sommes toujours qu'au 3°.


déjà ficelés ? livrés pieds et poings liés ?
il n'y aura pas de seconde chance. 2022 ce sera trop tard.
ce Macron, élu, nous achèvera.