jeudi 6 avril 2017

Joseph Stiglitz sur l'Euro



Guerre à l'horizon. 

2 commentaires:

  1. Merci M.Stiglitz pour votre admirable lucidité.

    Sortons de là, récupérons nos billes de toute façon l'Euro va se fiche par terre. Redistribuons cet argent aux français.

    Point sur la situation anglaise après le Brexit au 30 mars 2017 :
    article BBC : http://www.bbc.com/news/uk-politics-32810887
    Brève traduction d'un passage intéressant : "Tous ceux qui voulaient rester dans l'UE (Cameron,etc...) prévoyaient une crise économique, une récession et une forte augmentation du chômage, un Budget d'urgence était même à prévoir.
    La livre Sterling a effectivement chuté après le référendum, son taux (d'échange) est 15% plus bas que le dollar et 10% plus bas que l'Euro (note : donc plus compétitive pour les échanges commerciaux).
    La crise économique n'a pas eu lieu en GB qui a enregistré en 2016 une croissance de 1.6% juste derrière l'Allemagne 1.9%.
    L'inflation a augmenté de 2.3% son taux le plus fort depuis 3 ans et demi et le taux de chômage n'a cessé de baisser pour stagner à 4.8%, taux le plus bas depuis 11 ans.
    Ca laisse songeur et surtout ça fait envie... : Asselineau à la rescousse !

    RépondreSupprimer
  2. Peut-être que si l'occasion d'en sortir se présente, il y aura foule. Voir article Le Figaro de 2013 "Les Français plus eurosceptiques que les Anglais" ci-dessous.

    "La France est au bord du divorce avec l'Europe, d'après une étude américaine du Pew Research Center. Seuls 41% des Français ont une opinion favorable de l'UE, une chute de 19% en un an. Les Français n'acceptent pas l'intégration économique voulue par l'Allemagne."

    Ce chiffre de 41% d'opinion favorable à l'UE de 2013 doit certainement être inférieur aujourd'hui.

    article complet : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/05/14/20002-20130514ARTFIG00469-les-francais-plus-eurosceptiques-que-les-anglais.php

    RépondreSupprimer

Sans modération.....
------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.