lundi 3 avril 2017

Apocalypse : la Norvège stocke aussi la littérature

À Svalbard, en Norvège, s’est construit un véritable bunker à données. À destination de tous les pays, ces archives mondiales devraient permettre de résister à l’apocalypse et de conserver les données stockées pendant au moins 500 ans.




À force d'à force on va finir par y croire à leur apocalypse ! 
Ceci dit "numériser" c'est un bon moyen pour détruire les bibliothèques.
Elle peut avoir bon dos l'apocalypse surtout quand elle est tellement prévue...

2 commentaires:

  1. Seulement 500 ans? Pas sûr que ça serve à grand chose.
    Ca a duré un tantinet plus la dernière période glacière.

    Géomammouth

    RépondreSupprimer
  2. Vont-ils stocker le bouquin de Macron ou celui de Hamon ?

    RépondreSupprimer

Sans modération.....

Mais : tout commentaire qui ne respecte pas à la lettre la charte ci-dessous sera supprimé sans autre forme de procés.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.